Grand-mère et bébé
Grand-mère et le bébé

Granmére à poréte ale passe.

Grand-Mère à poussière est en train de passer.

Equivalent en Picardie linguistique du "Marchand de sable" qui jette de la poussière dans les yeux des tous petits. On prononce la phrase en les voyant se frotter les yeux et essayer de résister au sommeil. Le grand-père se charge aussi de la tâche, sûrement quand elle est trop occupée. Lui c'est Granpère à poréte, et on dit "Granpère à poréte i vo passer !"

Relevé dans Expressions et dicton de Picardie de l'érudit : Jean-Marie Braillon.