Des_prones.png

Arpartir aveucque cheu qu'il avoué ed prônes ed ceuillé.

Repartir avec ce qu'il avait de prunes cueillies.

En fait il est reparti comme il était venu, sans rien de plus.

Les brunes ne comptent pas pour des prunes, ch'titre n'a rin à vire avec s'qui a dins ch'billet, mais ch'est po grafe !