ch'père et ch'fiu

In vot bin à l'able, ches fruits qui porte (on voit bien à l'arbre les fruits qu'il porte) ; ça rappelle le dicton : tel père tel fils.