Audresselles

Vint d'amont : vent du nord

Vint d'amont va couquer avec les files d'Auderselles (le vent du nord va coucher avec les filles d'Audresselles) ; quand le vent vient du nord, les petits bateaux ne peuvent pas sortir et les marins passent la nuit près de leurs familles.

D'après Le patois de la côte de Jean Pierre Dickès