Tête d'ivrogne
Salut tizautes !

Qué noir' gueule c'ti là, i piccol'roit pon tant !

Quel ivrogne, s'il ne buvait pas tant, il ne serait pas malade.

Noir' gueule : gueule noire, mal lavé, ivrogne

Relevé dans Le patois de la côte de Jean-Pierre Dickès