estivants au pied des falaises
Ault - Estivants au pied des falaises

I feut granmint d'màrcis pou poéyer sin propiyétaire.

Il faut beaucoup de mercis pour payer son propriétaire.

Ce dicton laisse entendre que les remerciements ne remplacent pas les espèces sonnantes et que le propriétaire ne s'en contentera pas. (S'entend dans le Vimeu).

Relevé dans Expressions et dictons de Picardie de Jean-Marie Braillon.