Jamais sans ma lingette
Jamais sans ma lingette. Hien !

J'me rappelle m'première fos aveuc eune capote, j'avos inviron 16 ans.
Su allé al' pharmacie in quère eune boîte.
Y'avo eune belle tiote bélote d'assistante derrière ech'comptoir, j'éto tellemint inchpé qu'al s'a rindu compte qu'échto l'première fos qu'j'accato des capotes !

Alle m'n'a donné eune boite et m'a demindé si s'avos min servir ?
J'ai été franc et j'li ai dit :
Nan, ch'est l'première fo !

Alle a ouvert un sachet, n'a sorti inne et l'a infilée sur sin pouce.
Alle m'a dit de toudis vérifier qu'il étot bien in plache.

J'devos avoir l'air tell'mint babache (niais, bête) ach'timps là !

Alle a ravisé dins l'boutique pour vire si y'avot quéquin, "un instant maloute" alle l'a dit en allant barrer l'porte.
Alle m'a pris par el main et m'a conduit à dins l'arrière boutique.
Alle a déboutonné s'blouse et l'a artirée.
Alle a détaché puis laissé querre sin soustif.

"Cha t'excite biloute ?" qu'alle a dit !

vingt de diousse ! j'ai fait ouais aveuc em'tiète !

Alle m'a dit alors qu'il étot temps que j'mette m'capote.

Pindint que je mettos m'capote, alle artiré s'maronne et sa rétindue su ch'bureau.

"Vas-y, biloute, in n'a pas gramint d'temps"

Alorse, su monté sur elle. Chéto si bon que, malheureusemint, j'n'ai po pu m'artenir longtimps.

Alle faisot grisse mine...

"Avos-tu bin mi ch'l'capote au moins ? qu'alle a dit ?

"Pour sûr !" lui ai-je dis m'n'assurance artrouvée in lui montrant min pouche !

Alle a queu din les vapes !

J'étos vraimint un babache à ch'timps là !