Une gayole, c'est une cage, en wallon.
Le picard dit aussi gayole pour une cage.
En patois du Cambrésis, une gayole est une prison.

Ce petit poème de Julos Beaucarne pour illustrer gayole.

Ele mèl aveut todi promis
one bèle pitite gayole
one bèle pitite gayole

Ele mèl aveut todi promis
one bèle pitite gayole
po mète mi canari
Troulala, troulala, troulalalalère
Troulala, troulala, troulalalala

Quand m'canari saurè tchanter
il îrè vèy lès fèyes
il îrè vèy lès fèyes

Quand m'canari saurè tchanter
il îrè vèy lès fèyes
po-z-aprinde à danser
Troulala, troulala, troulalalalère
Troulala, troulala, troulalalala

Julos Beaucarne est un artiste (conteur, poète) belge, chantant en français et en wallon.

Elle me l' avait toujours promis
Une belle petite cage
Une belle petite cage

Elle me l' avait toujours promis
Une belle petite cage
Une belle petite cage
Pour mettre mon canari
Troulala, troulala, troulalalalère
Troulala, troulala, troulalalala

Quand mon canari saurait chanter
Il irait vers les fêtes
Il irait vers les fêtes

Quand mon canari saurait chanter
Il irait vers les fêtes
Pour apprendre à danser.
Troulala, troulala, troulalalalère
Troulala, troulala, troulalalala

Et pour le final namurois... polisson...

On dit que les namurois sont lents,
Mais quand ils y sont dedans
Mais quand ils y sont dedans

On dit que les namurois sont lents,
Mais quand ils y sont dedans
Ils y sont pour longtemps

Inspiration de ce billet, Projet Balel

La porte gayole
La porte gayole de la haute-ville de Boulogne-sur-Mer