Vieille affiche Boulogne

Chacun sin compte, et l'diabl', y n'a rin.

Le diable excite les passions et les désirs d'argent.

Le mieux est de s'entendre.

Relevé par le Docteur Jean-Pierre Dickes