Image de cadeau
Crédit photo : Projet kumoe

Suivants chés geins, on foét chés parzeints.

Parzeint : présent, cadeau

Selon ce dicton (berckois), les cadeaux doivent être proportionnés à l'importance ou aux goûts de la personne à qui l'on donne, plutôt qu'en raison du service rendu ou de l'amitié qu'on lui porte. Cette attitude est sans doute plus habile et plus profitable.

Dans le même registre :

Tcho parzeints, gran.ne amitié = les cadeaux entretiennent l'amitié.

Relevé dans les écrits de Lucien Tétu