Jack Russel en photo

Imagine-te equ' tés un tien ; té t' coffes et grosse tête au solé ; j' te marche sur l' keuw ; té m' mords ; t'as t'i tort ou t'as t'i raison ?

Et quelque soit la réponse à cette question, on rajoute alors : té n' comprind pon ; et on recommence à imagine-te equ t'és un tien etc.

D'après Le patois de la côte de Jean Pierre Dickès