humour ancien

Deux vielles filles blondes cachent après eun’ auto d’occasion. Finalemint, all’ treuvent leu bonheur à mon d’un garagisse. All’ l’ acatent et vont s’assir ed’dins. Au bout d’vingt minutes, ch’ vindeux i vot ches deux femmes qu’all’ sont cor assises dins ch’ l’ auto .
I vient les vir .

« Mesdemoiselles, vour argrettez-ti vot’ achat ? »

« Non, non ! »

« Alors, pourquoi qu’o n’ partez point ? »

« Bin, ch’est qu’in a intindu dire qu’ quand in acate eun’ auto d’occasion , in s’fait toudis baiser. Alors, in attind ! »

Merci à Jean-Paul pour m'avoir envoyé cette blague en français.
Merci à Guy Dubois pour avoir traduit cette blague en chti, pour le plus grand plaisir des visiteurs de ch'blog chti (www.chblog.com).