plage Malo sous la glage
Malo les Bains - La glace sur la plage face au Casino
Hiver 1928-1929, 34 degrés en dessous de zéro.



Ch’matin, in arvétiant ech ciel,qu’est al pleufe, ej pinse ach train d'plaigi, ch'ti dins l'quel ej su monté pou daler vir la mer, chele première fos. A uit ans j'in parlo souvint, sins l'avoèr jamais aperchue. Min pa n’gagnot pos miroule,ben sur in n’avot pos ed carrette !

Un biau jour i nos a dit « diminche in va à Malo, aveuc ech foot-ball ». Chele mitant ed nou famile ale étot du voyache, sauf man; ale avot toudis unne bonne excuse pou rester à s' majon. In a tertous monté dins ch’train ed plaiji, ch'est comme cha qu'min pa i disot.Que voyache mes gins! Des cabats rimplis aveuc à minger pou l'carante tros ème, tartinnes ed pâté,gambon,fromache, même unne talibut au lébouli; pépère i avot pris un viux lille,i puot tell’mint(ech fromache) qu'in a été forché d'ouvrir ches feniêtes, chele première buque cha été pou m'n’oeul.J'oublio el limonate au chitron,ale étot tell’mint caute, qu’ale espitot alintour, et pous ches hommes d'el bière au lite.

Ej teno pos in plache jusqu'au momint, ù mort ed troulle, ej su rintré à piés décaus dins l’ieau, les ravisant s'intiquer dins l'sape frèke, m'laichant catouiller par l'équeume. Incor à’s’t’heure j'a dins m'tiête, ech raffut d’ches wagues ed cheule première fos. A forche, pus d'troulle, rin qu'du plaiji squ'au momint d'arpartir.

A nonne in a fait briquet comme ches mineurs, si ch'n'est qu'ech sape i féjot croquer nos tartinnes. Ej voulo pus arpartir,du cop j'a uinnié tout l'voïache tell’mint qu’j’avo des angouches à mes bras. Cha n’m'a pos impêché eud ténir min cabas rimpli d'coquillaches, pou rin au monte ej l'auro posé par tière.

Incor unne fos ch'est man qu'ale a eu ech dernier mot « mi j’a pos b’son daler pormener, in met du sape tout plein l’majon, ches loques is sintte ech pichon à kinze mètes, heureusemint qu'm'in tiot i m'a ram'né des coquillaches,li, pace que sin pa i n'a même pos busié à m’acater unne pugnie eud guernades".

Uinnié : grogner, geindre
Angouche : douleur vive
A piés décaus : à pieds nu
Talibut : grosse tarte
Nonne : midi
Guernades : autre nom de la crevette de mer - (Louis Vermesse dic patois ) - Le chtimi de poche-

JMK