Image Renard et coq
©Bruno GHYS

Ech' l'arnard i a faim. In li a dit que Madame Cornalle all' a ramassé un fromache. Alors i busie : "J'vas aller vir et j'vas li dire...

Histoire à finir ti-même.

In a l'drot d'canger el' fin de ch'll'histoire.

Exercice relevé dans : Commint qu'i dijot pépère ? - Guy Dubois


Ch’l’arnard, et cheulle cornalle
In version : « côte d’opale » pour les fidèles de ch'blog.

Un arnard, un biau jour qui avot la dalle,
In haut d’un grand chêne, arpéra eune cornalle.

Al avot volé dins eune cinse, un Maroilles,
Dins sin bec, bin serré, car fallot pos qu’y bâle !

Malin comme un sinche, ch’goupil y mûche sin ju,
Pour faire croire qu’y comprinds pos, comme le fait MACEJU.

Un maroilles, ch’est fin bon, faut pos faire la fine bouche ,
Faut ruser pour l’avoir, vu que j’n’ai pos d’CARTOUCHE.

J’vas l’amadouer, in déclamant des biaux vers,
Dignes d’un grand écrivain, comme : J-M KLAVZER

Il y dit : dins l’forêt, ch’est ti qui a l’plus biau chant,
Et que t’voix n’a rin à envier à chelle ed DRAGUIGNAN.

J’t’ai intindu canter, à l’chorale d’eune églisse,
Cha d’vot ête à Berck, dins l’patelin à REGIS.

J’te dis que te cantes bien, que t’as eune voix in or,
Et tin ramache, yé aussi biau, que chti ed POL Y DOR.

Acoutes pos chés minteux, comme ch’fiéleux TRICZINE,
Qui dit que te couines, comme eune vielle bassine !

Mi j’sus sûr que te cantes, aussi bien qu’ eune linotte,
Et que t’as eune aussi belle voix que l’copine KIMBERLOTTE !

Ajouquée sur chette branque, ch’ojiau y s’ardrèche,
Droite comme un alinemint ed POS D’CHUC à perches

In intindant cha, cheule cornale, qui venot d’Avesnes les Aubert,
Intonne eune canchon,que l’y avot appris LARIVIERE.

Al poussa ch’canchonette, comme un POUSSEU D’BAROU,
Fière qu’al êtot, comme un paon qui fait la roue.

Ouais, mais in ouvrant sin bec, ch’puant, al l’a fait quère,
Dévalant dins chés branques, le v’la qui arrife par terre!

Ch’ l’arnard, ch’malin, tout comme l’est MOZINPEF,
Ed tous chés bestiaux là, mérite bin d’ête el chef !

Cheule cornalle, ACHTEURLEEN train ed braire,
Et jura, mais un peu tard, qu’al n’se laichera pus faire !

Amiteusemint.
Mozinpef