Rue de coron en photo

Nou rue

Nou rue n’avot pos ed leumière ni goudron
Pou co faire,ch’étot inne simpe rue ed coron,
Mais dins ches gardins I avot des séhus,
Des lilas qui sintotte jusque dins l’rue

Ale n’avot pos non pu d’intennes eud’télé
Ch’est nos autes qu’in juot à s’faire du ciné.
Aveuc nous bérets et nous queurtes maronnes
Souvint in avot des rôles ed sales jonnes

In y vivot ben, contint aveuc rin,
Rond’lant nous cherkes, énervant ches gins.
Quint i fésot caud, ch’étot ches hourlons
In hiver ches glichoires su ches kerpions

Ale’ brunne in rintrot à nous masons,
Su ch’fu pou nous-autes I’avot des marrons.
O ben inne pile ed crapettes au chuke
Ch’étot bon, même si in brûlot nous boukes.

A peine rintré nou père comptot ches daches,
Ed nous galoches, pi i s’métot in rache.
Nos traitant d’brisakes et d‘mal dégourdis,
“Si ch’est comme cha ed’main vo rest’rez ichi!”

Pou cha,i n’avot pos d’quo s’faire du mouron
Ech lind’main in fejot voler nous dragons,
In gagnot des mapes ou in juot al’guisse
Quint in mangeot pos les pronnes à Batisse.

In étot tellemint bénache dins nou rue.
A’s’t’heure, rin qu’d’y busier ej su ému
Ches tiêtes sont grisses, souvint dépleumées,
Ch’est pos pou cha qu’in est là d’l’oublier.

Cherkes : cercle (jante de vélo) – Brisake : brise fer – Crapette : autre nom de la crêpe – Guisse : jeu de rue.

JMK