Té n' s'ras jamais si fort qu'eune mouque : té n' tchieras jamais à ch'plafond.

Tu ne seras jamais aussi fort qu'une mouche : tu ne feras jamais tes besoins au plafond.