Ch'ti qui prind ch'l'ape, prind aussi chés branques.

Traduction littérale :
Celui qui prend l'arbre prend aussi les branches.

Signifie :
Quand on se marie, on prend la fille et sa famille !


A ce propos, on dit sur la côte d'Opale :

Il a prind l'arb', il a prind lès brankes.

Désigne celui qui est marié avec une femme ayant des enfants; et plus généralement signifie que lorsque l'on se marie on doit être conscient des responsabilités que cela inclus; on se marie pour le meilleur et pour le pire.

Le Patois - Le patois de la côte d'Opale - Jean Pierre Dickès.