I vaut miu boir’ à deux qué d’ s’in passer tout seu.
Mieux vaut boire à deux que de s’en passer seul.

Un autre dicton, dans le même ordre d’idée, mais qui ne fait pas dans la dentelle ou plutôt si dans la dentelle :

I vaut miu péter in société qué d’mourir tout seu.
Il vaut mieux péter en société que de mourir tout seul.

Dicton en « bon Français » se rapprochant : « Plus on est de fous plus on s’amuse. »