L' Bon Dieu invoe des nosettes à cheux qui n' sétent point les croquer.

Gabriel Hecquart (a vécu à Valenciennes au 19 ième siécle).

Traduction littérale du dicton :
Le Bon Dieu envoie des noisettes à ceux qui ne savent pas les croquer.

Signifie :
Les biens de ce monde sont bien mal répartis.