Il a bétôt troducuté, l' ceu qui vient pou l' mécaniser.

Alphonse Delbauve. (Condé)

Traduction littérale :
Il a bientôt envoyé promener, celui qui vient pour le tourmenter.


Troducuté vient sans doute de tro du cul (imbécile).

D'après :
Le livre du "Rouchi"
Jean Dauby