Eun'mémoire ed'quien

Version sonore :




- Mi, j'comprinds pas qu'les gins i mèn'tent leus quiens au dressage. L'mien i fait des tours qu'in y a jamais appris. Quind j'rinte du gardin, mes pantouffes a son prêtes, l'jornal i est su l'tape.
- l'min dins tous les cas i fait cor miux. J'peux i commander des affaires deux-tros jours à l'avinche. Quind te n'as b'soin, ch'est fait !
- Cha, j'ai d'mal à l'croire, un quien t'i dis "fais chi, fais cha", té n'peux pas i dire , d'main té m'rapport'ras chi o bin cha !
- Bin, figure-te qu'i oublie jamais rin, j'i ai appris un truc : quind i a inne séquoi à faire, i fait un noeud à s'queue !



Livre de michel meurdesoif
Extrait du livre :
L'minteux y est pas lon...
Michel Meurdesoif

- Moi, je ne comprends pas les gens qui mettent leurs chiens au dressage. Le mien il fait des tours qu’on ne lui a jamais appris. Qu'en je rentre du jardin, mes pantoufles sont prêtes, le journal est sur la table.
- Le mien, dans tous les cas il fait encore mieux. Je peux lui commander des affaires deux ou trois jours à l'avance. Quand tu en as besoin, c'est fait !
- Ca, j'ai du mal à le croire, un chien tu lui dis fait ceci, fait cela, tu ne peux pas lui dire, demain tu me rapporteras ceci ou bien cela !
- Eh bien, figure-toi qu’il n'oublie jamais rien, je lui ai appris un truc : quand il a quelque chose à faire, il fait un nœud à sa queue.