Une compagnie de légionnaires sauve de justesse Cafougnette, exténué, qui s’était perdu dans le désert. Près du corps inanimé, ils ont trouvé une portière de voiture. Intrigués, ils questionnent Cafougnette quand celui-ci a repris un peu de forces.

Pourquoi y avait-il une portière de voiture à côté de vous dans le sable ?

Bin ch’est à mi ! Ch’est chelle que j’portos dins l’désert !

Mais pourquoi vous embarrasser d’une portière ? C’est lourd et encombrant !

D’accord ! Mais vous n’pouvez pas savoir el’bien qu’cha faijot quand j’baissos ch’carreau pour avoir ed’l’air.


Traduction littérale :
- Pourquoi y avait-il une portière de voiture à côté de vous dans le sable ?
- Eh bien, c'est à moi ! c'est celle que je portais dans le désert !
- Mais pourquoi vous embarrasser d’une portière ? C’est lourd et encombrant !
- D'accord ! Mais vous ne pouvez pas savoir le bien que ça me faisait quans je baissais le carreau pour avoir de l'air.


Livre de Cafougnettes