Version sonore : Régis




In dit toudis que l’av’nir appartient à cheux qui s’élief’nt timpe au matin,
mais l’proverbe i dit aussi, qu’ch’n’est pas tout d’lèver timpe au matin,
mais i faut cor arriver à l’heure !


Traduction littérale :
On dit toujours que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt le matin,
mais le proverbe dit aussi que ce n’est pas le tout de se lever de bonne heure au matin
mais il faut encore arriver à l’heure !