Bonjour,

J'ai été très heureux de découvrir votre site.

Je m'appelle Jean, j'ai 59 ans, je suis né à Montigny-en-Gohelle, dans le P-de-C, dans les corons.

Le ch'ti est quasiment ma langue nourricière.

Vous ne pouvez pas savoir, quel bonheur m'envahit quand je parle ce patois qui m'était interdit dans mon enfance. Il paraît que cela faisait vulgaire...

Quand, j'entends parler les jeunes d'aujourd'hui, cela me rassure.

Je me souviens des soirées passées en famille, quand nous écoutions sur "Radio Lille" L'vaclette de SIMONS.

A vingt ans, pour des raisons professionnelles, je suis parti dans le Nord où j'ai continué à parler le ch'ti, à chaque fois que l'occasion m'en été donnée.

Depuis 1989, et toujours pour raisons profesionnelles, j'habite dans le département de l'Aube.

Je parle rarement le ch'ti et cela me manque !

Régulièrement, je retourne dans le Nord, à Stella-Plage où j'ai acheté un appartement.

Je suis étonné de voir que ce patois, chargé d'Histoire, disparaît.

En attendant de souvent vous lire, je vous adresse, une chanson comique que je garde au fond de mon coeur depuis plus de cinquante ans : L'MAROTTE A POIRES.

Jean Carlier


Vous pouvez retrouver "La marotte aux poires" dans la rubrique "chansons chti"

Message publié dans son intégralité avec l'aimable autorisation de Jean Carlier