I n'y a rien qui n' passe et qui n' rapasse.

Rapasser : passer de nouveau