Version sonore : Régis




Des pêcheurs se vantent de leurs dernières pêches dans un café :

« Mi, dit l’un d’eux, j’ai rassaqué un brochet d’chinquante lifes ! Y’avot eun’ gueule ed’vieau ! »

« Mi, dit Cafougnette, j’ai mis pus d’tros heures à saquer un monstre ! Ch’étot un camion allemand de l’guerre 40 et i avoit incore ses phares d’allumés. »

-Tous les clients du café rient

« Eh, Cafougnette, té s’ros pas d’Marseille ? »

« Ch’est bon, dit Cafougnette, si i’artire vingt cinq lifes à sin brochet, mi, j’éteins chés phares ! »