Chblog, le blog chti

Catégorie :

Vos écrits ch'ti

Fil des billets

Qui connait cette chanson chti ?

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

touseu.png

Je vous transmets le message de Sylviane S. :

Je recherche les paroles d'une chanson en patois que mon père chantait quand il avait bu un coup ; elle commence comme ça :

j'avo ein femme d'un vrai modèle du comminchemint que j'eto marié et jarro jamais cru cha d'elle du fameux tour qu'al m'avo joué
un jour in rintran dem nouvrache j'ai pu rin trouvé àm maison all' avo vindu tout min ménache pour aller à l'exposition
refrain
si em femme al arviens point j' va mourir d'in un coin in dira tous qu'in veux ché mal'heureux d'etes tous seu

la suite je ne me souviens plus si il y a quelquin qui peux me répondre ce serais super
merci tisotes
Sylviane S.


Minette

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Tête de chat
Merci à Justine et Papou qui ont mis cette belle tête de chat sur Mincoin, pour voir leur galerie photos c'est ici qu'cha passe !

In n'avot pas d'biète à l'mason. Un jour j'devos avoir 7 ou 8 ans, j'ai intindu braire dins l'parterre devant, ch'est comme cha qu'Minette est arrivée. Minette, catte ed'gouttière, étot fin amiteuse avec mi, j'm'souviens les bouchons qui pindottent d'sous tape ed'cuisine... Minette étot eine courreuse, elle arvénot souvint crottée, cha plaiso po fort à min père, ch'étot li qui passot wassingue (serpillière). Un jour Minette a disparu... pas d'nouvelle, bonne nouvelle ! J'ai eu beaucoup de peine.

Dans les dernières années de s'vie, min père m'a avoué qu'il attrapait chez ch'cats avec eune nasse, puis les noyaient dins eune lessiveuse (je l'vos corre ch'elle lessiveuse, min père y fouto toutes les eaux usées de l'mason pour arroser sin gardin). Le crime des cats : i vénotent minger dins l'gamelle d'chés poules ! Jai piqué eune colère, cha pas fait arvénir Minette ! J'f'rai jamais d'ma à eune biète.


Ch'est toudis la fête des mamans

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Lenglos Fernande
Maman (à droite) sur le Titanic... non heureusement !

Mans

A vos tertous mans d’chelle tière,
Mans dins un catiau, su l’ trottoir,
Mans qui ritent, ou bin sin espoir,
Mans délaichées, trinnant leu misère,

Mans parfos tapées pa leus hommes,
Mans brisiées, pa chelle maladie,
Mans chuchant pou oublier leu vie,
Mans usées, qu’el boulot assomme.

Mans généreusses ed mamours,
Mans à l’presse pou ches bobos,
Mans qu’is ont kér leus tiots,
Mans uniques, source d’amour.

Mans ed toutes ches couleurs,
Marie, Aïcha ou bin Pépa,
Man, Madré ou bin Baba
Un arc in ciel uni vous t’chœurs

Pour tout cha tiotes mans chéries
Toutes ches fleurs ed chele tière
S’rétal’ront in biaux partières
Pou vos dire eune fos d’pus merçi.

JMK


Ches cate chints cops ed min tiot fiu

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Vierge et l'enfant

Tiot Tom s’in va al piquette du jour explorer el gardin. I a quer touker, sintir, patriker, assaïer tout ch’qu’i treufe su sin kémin : tutute, tiotes boules rouches qu’i a su ches aïures, l’iau ed ches glinnes quind ch’est pos leu maïs !

L’herpe ale est frèque ed rosée, bin, ch’est seul’mint là qu’i posse sin tchu ed’dins pou s’méte à piés d’écaus ; i a pos d’avinche à rin, ales sont perchées !

Pis i continue sin kémin à travers tout dins ch’gardin. Comme el solel i luit, et qu’i fait douche, ech jonne d’aloute i jéchte in vo sin mantiau et s’kémise.

V’là ti pos qu’i décite ed raviser si ches salates ales poussent ! Hier pépère i li a dit ed pos épautrer ches laitues, alors i passe à coté, brisiant deus piés ed tomates, pis croïyant cruauder i saque su eune line ed porions.

Contint ed li, i déchoque eune bielle et fleur pou s’man, pis i va jech’ter un oeul dind ch’pouillé plein ed berdoule…ches glinnes ales codachent ed troule et débuquent pa d’sus ch’grillache. Min tiot Tom tout à s’n’affaire à printe un ué dins chaque main, vot pos ch’co et ches ojons li querre ed’sus. Du cop i s’m’est à cueurir in uinniant comme un diape !

Quind i vot s’man, es bronne pleine ed nasses ale i fait eune bielle risette, pou li tinte chele fleur bin serrée dins ses mains, aveuc ches deus ués qui guilent.

Touker = toucher – Assaïer = goûter - Piés d'caus = pieds nus - Epautrer = écraser - Ch'pouillé = Poulaillé – Codache = caquette- Débuke = surgi

Klavzer Jean Marie


D'ù qu'is sont ches ués d'Pâques

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

D'ù qu'is sont ches ués d'Pâques Pos cheux, aveuc du plastique ed'dins, qu’ménère Kinder i vint par chintaines ed miyons pou s’mette des miyars dins ses taces. Nan, mi ch’parle ed ches vrais, in vrai chocolat, cheux qu’in mingeot unne fos par an à Pâques, quind ej dis qu’in mingeot,j’devro putôt dire impiffrot.
Pou in arriver là, i fallot des cloques, tous ches jonnes is savotte cha. A ch’t’heure, quind j’rapasse dins min coin, l’mitant d’ches égliches ales sont muïeles et qué’qu’fos décarcassées. Ej peu comprinte pourquo l’mote ch’est d’faire des chèques à ches tiots éfants !
Que plaigi ed busier que l'jour i s'rapprochot, d’atinde el velle ed Pâque ches écalettes d’ches infants t’chœurs, mate d’éte échouis, nous pinrints mettotte des ués dins leux kertins. Tous les cate dogts in arwétiot si n’i avot pos d'nuaches, si ches fleurs n’étotte pos ar’parties dins l’tière.
Aveuc mes soeurs in avot ed l'ouvrache,deus gardins, l'note et chti nous taïons. Rindez-vos compte, l'peu qu'ches fleurs is étotte in avinche i fallot unne coupe d'heures pou s’ar’treuver. I ni avot pos qu'des gros oeufs, i avot auchi unne masse de chukades, des tiotes glennes, des cloques in fondant, ch'est s'qu’ej préféro.
In pouvot vir des éfants dins tous chés courtis, cha houinnot dins tout ch’coron.
Et pis, pou arvénir à ches cloques, non seul'mint is avotte du courache pou faire tout ch'quémin, mais aussi d'l'idée, pace que quind i pluvot, is busiotte à mette ches ués dins tout l'mason.

Jean Marie Klavzer - 2009

Muïeles = muettes - ménère = monsieur – échoui = assourdi – kertin = panier – houinner= crier


- page 1 de 8