Chblog, le blog chti

Archives :

juin 2015

Conseil solidaire, sagesse de nos anciens chez les chtis

viux_sac.png

Usons ch'viux avint ch'neux : usons le vieux avant le neuf, ce vieux conseil illustre bien la sagesse de nos anciens.


Les anciens pas tendre avec la maréchaussée

dans la catégorie Dictons, expressions

ancien_kepi_gendarme.png

Si t'arrifes pas à faire boire tin viau, té li mets in képi d'gindarme su s'tiête !


EUL’ COUP D’CHONNETTE

dans la catégorie Poèmes chti

2015-06-10_1840.png

Y cours pis y cours, y n'in peux pus,

Devint li ché copains qu' y talonn',

In dirot qu' y z'ont l'fu à leu tchul,

Y cours pis y cours, y ch'bidonn'.

Y cours pis y chaute eud'port' à porte,

Ché t'eux les abloqueux de l'quartchier,

Les bafiousses qui s'déplachent in cohorte,

Batillards in foufelle eud' Roubaix.

Ché qu'seurtout y faut nin s'arrêter,

Chi y veut nin aller s'prindre eune trimpe,

Ché seurtout nin l'momint d's'artourner,

In est pus fort in restint insimpe.

Y cours pis y cours y n'in peux pus,

Y a ses gambes qui partent dins tous les sinsses,

Y veut nin avoir l'coups d'pié au tchul,

Pis seurtout y veut nin s’prindre eul’dinse.

S'artourner y n'aurot jamais dû,

Ché ainsin qu'y'a fé sin vol plané,

Seur euch'panche y s'artrouva vindjiu!

Et ché ainsin qu'y s'a révélé!

Sus sin fauteul Émile oufe in oeul,

Eune caude larme qui coule su ses souv'nis.

Y souris comm'chi y'etot pus seul,

Tous ché amis d'infance sont ichi.

Ché copains sont partis avint li,

Ché dins les rues d’Roubaix qu’y font l’fiête ,

Mais les zouafes arviennent toudis por li,

Faire insimpe eul’dernier coup d’chonnette.

Ben Favier Ch’ti.

Ben Favier, auteur chti, est né en 1969 à Roubaix, il vit en Angleterre depuis 15 ans ou il est architecte, et il est passionné par la langue Ch'ti.


Rin à foutre ch'est les chtis

dans la catégorie Gros-mots, jurons

delpleufe.png

Té peux m'déclaquer tous les ingueulades qu'té veux, cha gliche comme d'el pleufe sus chez plumes dins codin.

Tu peux rouspéter (crier dessus) comme tu veux, ça glisse comme de la pluie sur les plumes d'un dindon.