Chblog, le blog chti

Archives :

mai 2012

Dicton de Cambrai

dans la catégorie Dictons, expressions

Carrette ed'fien Carrie droit, te n'verseras pos.

Charrie droit, tu ne renverseras pas.

La morale du dicton cambrésien en français : conduis toi bien, tu éviteras les mésaventures.

Relevé par Gery Herbert.


Flahute

dans la catégorie Gros-mots, jurons

Flahutes

Flahute : grand nigaud, tout en jambe.

Sobriquet désignant les flamands (flamin, flamingue).

D'après "Le vieux Parler à Oye-Gravelines-Loon" de George Dupas.


Gruau

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

gruau d'mars Gruau : giboulée en rouchi

Les caillaux cha cait comme des gruaux d' mars.
Pierre Piques - Fresnes 59970

Les cailloux tombent (tombaient) comme des giboulées de mars.


Pas toujours les gros les plus gourmands

dans la catégorie Dictons, expressions

Inne cornalle

Ch'est ches tiotes cornalles qu'all'z'ont ches pus grands becs.

Ce sont les petits corbeaux qui ont les plus grands becs, ce qui veut dire que ce sont pas toujours les gros les plus gourmands. Guy Dubois


Pèter chez les ch'tis ; ch'ti pèteur

dans la catégorie Dictons, expressions

conduit de queuminée Si l'bo Diu i nos a mis des queminées, ch'est pou finquer ( si le bon Dieu nous a mis des cheminées, c'est pour finquer) : réponse faite à celui qui pète en public.

Relevé dans Proverbes et poèmes en patois du Cambrésis de Géry Herbert.


Deminder

dans la catégorie Dictons, expressions

avule Deminder : demander

I d'minde à un avule si veut vir clair : il demande à un aveugle s'il veut voir clair ; en fait il demande quelque chose de fortement désiré ; équivalent : demander à un âne s'il veut une carotte.


Un boute-en-train ch'ti

dans la catégorie Chti artésiens

2012-05-21_1947.png I frot rire in mont d'caïaux (il ferait rire un mont de cailloux).

C'est un boute-en-train dans les réunions de famille etc.


Expressions rencontrés chez les chtis avec le mot pain

dans la catégorie Dictons, expressions

ch'pain

Minger sin pain blanc avant sin pain noir ! après le plaisir viendra la gène.

Chaquin sin pain et s'n'héring : chacun sa part

Ch'est du pain blanc quand on n'a pu d'dints : c'est être devenu riche quand on ne peut plus en profiter.

Etre bon comme du pain ed'cutie : être vraiment bon

Cha sin va comme ech'pains à mon d'min boulinger : ça sa part facilement.


Faut tout intinde

dans la catégorie Chti artésiens

bijoux in argint Faut savoir tout intinde et surtout n'rin dire ; ce qui signifie que parfois mieux vaut écouter et ne pas prendre part à la conversation (surtout en période électorale dans les repas de famillle) ; équivalant le silence est d'or et la parole est d'argent.


Jurer en ch'ti

dans la catégorie Dictons, expressions

croix d'bos En crachant par terre on disait cela pour affirmer une vérité : Je l'jure croé d'bo croé d'fer si j'mins j'vo in infer (Je le jure croix de bois croix de fer, si je mens je vais en enfer.).

On disait aussi par moquerie : je l'jure min cul su l'mur, ma tête dans la haie ; coincé entre le mur est la haie, on était contraint et forcé de jurer.

Relevé par Guy Touache.


La pluie chez les ch'tis

dans la catégorie Dictons, expressions

pleufe

I n'est pon tombé d'échés dernières pleufe.

Dans le même sens : I n'est pon naît d'el dernière couvée ; c'est à dire : c'est un malin.


coeuches et Maron-nes

dans la catégorie Dicton Picard

des coeuches

Prin-ne sés coeuches pour sès maron-nes (prendre ses chaussettes pour son pantalon).

Se fourvoyer, ou prendre des vessies pour des lanternes. Le mot coeuche correspond au français inusité maintenant "chausse". On lui rapprochera le mot coeuchon (cauchon) qui désigne le chausson, devenu célèbre par l'évêque Cauchon qui fit brûler Jeanne d'Arc. Rien à voir avec le cochon.

Expressions et dictons de Picardie de Jean-Marie Braillon.


La modération chez les ch'tis

dans la catégorie Dictons, expressions

Morciau d'tarte

I faut coper ches morciaux à l'grandeur de s'bouque (il faut couper les morceaux à la grandeur de sa bouche).

Equivalent français de ce dicton en ch'ti : il ne faut pas avoir les yeux plus grand que le ventre.


ein-ne agache

dans la catégorie Dicton Picard

agache

Danser comme ein-ne agache dins ein parcq éd poés (danser comme une pie dans une planche de pois).

Parler d'une personne qui gesticule sans cesse, qui ne tiens pas en place (Amiénois). On dit auss dans la même région Seutir comme ein-ne agache (Sauter comme une pie).


Relevé dans Expressions et dictons de Picardie de Jean-Marie Braillon.


l'ours chez les ch'tis

dans la catégorie Patois côte d'Opale

ours

'j l'ai foutu à l'ours : je l'ai mis dehors, je m'en suis débarassé.

A makér léz ours : aller vite manger. Un patron de pêche envoyait ainsi ses marin à table. Les ours mangent vite mais ils se meuvent lentement. Ainsi les marins étaient-ils priés de manger vite, mais de travailler... vite.

Guett' Madame al a séz ours : se dit en parlant d'une femme qui a ses règles et qui est de mauvaise humeur.

Relevé dans le Patois de la côte de Jean-Pierre Dickès


UN MOTARD CHTI...

dans la catégorie Blagues chti

Motard chti

Un motard CHTI s'arrête a un feu rouge et se gratte la tête avec le casque dessus.

Un automobiliste l'interpelle : « Vous vous grattez avec le casque ? »

« Et ti ; quand t'es gratte tin cul, t'inleve tin slip ? »