Chblog, le blog chti

Archives :

juin 2011

Marèes

dans la catégorie Oye, Gravelines, Loon

épave; bois flotté
épave, bois flotté sur la plage de Groffliers, en baie d'Authie

On est dins lés fort' marèes, in n-éra pét-ète du bwos à 'l'mèr !

Marèes : flux et reflux de la mer.
Bwos : bois

Ce qui signifie qu'il y aura peut-être du bois sur la laisse de mer.

Relevé dans Le Vieux Parler à Oye-Gravelines-Loon


bazar chti

dans la catégorie Dictons, expressions

Braderie de Lille
© AFP Philippe Huguen

Queue fourbi ! Une vaque alle n'y r'trouverot pus s' viau !


Edmond Tanière

dans la catégorie Spectacles patoisants

Edmond Tannière

Il y a 20 ans disparaissait prématurément EDMOND TANIERE.

Ce musicien, parolier, accordéoniste talentueux, chanteur, animateur de nombreuses manifestations, ancien mineur à Fouquières les Lens fut le premier à remettre à l’honneur la chanson patoisante en valorisant des gens du Nord comme Arthur Wéry, Charles Bruchet, Jean Ceenaeme ou Roland Saint Yves dans les années 80.

Lire la suite...


Molé

dans la catégorie Chti artésiens

Tchiote plante

Tchiote plante accrochée à ch'mur.
Asplenium trichomanes, plus communément : capillaire des murailles

Molé : un peu

I n'min faut pas gramint, i m'in faut un molé.

Un tchiot molé : un petit peu.

Relevé dans 2000 mots du patois de chez nous de Guy Dubois


Ch' ti qui fait ch' tambour

dans la catégorie Chti video

Nouvelle chti vidéo pour pas passer pour un innochint dins les soirées mondaines...

Pour pas rester vote bouque grand' ouverte devint les invités...

Gérard et mi in a pinsé vous donner eune paire d' leçons de maintien... mais comme i dit nou comarate André qui filme...." ch'est pas gagné ! "

Gérard et Léon à la Culture ainsi qu’ André au filmache , vont essayer d’élever le débat.


Beauté chti

dans la catégorie Dictons, expressions

Jeune beauté

Dicton cambrésien :

Chou qui et biau, cha ne s' miu pos in salate.

Ce qui est beau ne se mange pas en salade.

La beauté ne suffit pas pour vivre.

Relevé par Gery Herbert (Patois Cambrésien)


K'vaus i rutent

dans la catégorie Dictons, expressions

Henson et son poulain
Copyright © www.noscote.com

Quand qué ratelier i est vide, ches k'vaus i rutent.
Quand le râtelier est vide, les chevaux ruent.
Quand l'argent manque le ton monte.

Relevé par Guy Touache


Fortune berckoise

dans la catégorie Dictons, expressions

Cabanes plage Berck

Toujours prein.ne pis jamoés mètte, cha n' peut point toujours durer !

Une fortune dans laquelle on puise sans cesse se tarira un jour, même si elle est importante, si on ne renforce pas le capital. Il est bon de ne pas être insouciant et prodigue.

D'après A l'écoute des berckois de Lucien Tétu


Dégourdi

dans la catégorie Dictons, expressions

balai sans manche

Dégourdi comme un manche à ramon.

Dégourdi comme un manche à balai.

Il n'est pas dégourdi, il faut le faire aller comme un manche à balai.

Relevé par Guy Touache

On dit aussi dégourdi comme un balai sans manche !


Sagesse paysanne en pays chti

dans la catégorie Poèmes chti

Pourchau
Pourchau (cochon) en route pour le salo (saloir) ?

Scène de vie paysanne, que nous narre avec beaucoup de talent Georges Fidit à travers ce truculent poème. Georges Fidit vécu à Valenciennes de 1864 à 1926.

L' pourchau du groeus cinsier Souflette
Vient dé s' nôyer dins l'abruvoir.
Et s' femm', dins l' pus grand désepoir,
Dit : "queu dommache ! eun' si biell' biête !
Un pourchau qui pésot tros chints !
Queu malheur ! i déboulot d' graisse !
- Awi, dit s'n homme à s' vrai bon sins,
Chu qu' ch'est qué d' nous tout même, hein, Théresse ?"

Relevé dans le Livre du Rouchi de Jean Dauby.

Cinsier : paysan
Débouler : être plein, déborder.
Débouler de graisse : couler sous la graisse.

Des difficultés pour la compréhension pour certain mot, n'hésitez pas à en faire part dans les commentaires.

Temps de rédaction pour l'article : 35 mn


A répondre à un vantard

dans la catégorie Gros-mots, jurons

La colonne de la Grande Armée
En savoir plus sur la colonne de la Grande Armée, rendez-vous sur mincoin

Roule pon t'caisse, té perds tes planches.

Arrête ed' ramer, tés su l'sabl'.

Va-t'faire tondre taras du poil neu.

Té n'es que d'gueule, t'as pon d'estomac !

Mets t'gueule au mur, y manque eun' brique.

Guettez-me pour qu'y s'prind
On diro qu'il a tiaille el Colonne (sous entendu, la colonne de la Grande Armée)

D'après les écrits de Jean-Pierre Dickès

Temps de rédaction du billet : 36 mn


Du bren, ch'est d' l'argeint.

dans la catégorie Dictons, expressions

La baie d'Authie en noir et blanc

Ed loin on diroèt du bren, tout prés cha n'est.

Confirmation d'une première impression, d'un premier jugement sur une chose ou une personne. Proverbe qui s'oppose à celui-ci : il ne faut pas se fier aux apparences.

Relevé par Lucien Tétu.


Chti conseil

dans la catégorie Chti artésiens

Affiche fête musique Touquet

Acout' tout l'monde et fait à t'mode.

Ecoute tout le monde et fait à ta mode (comporte-toi comme bon il te semble).


Pourchaux et cofiture

dans la catégorie Dictons, expressions

Cochon sympa

In a donné del cofiture à des pourchaux.
On a donné de la confiture à des pourceaux.
Nos invités n'ont pas su apprécier ce fin repas, trop bon pour leur palais.

Relevé dans Proverbes, contes et poèmes en patois cambrésien de Gery Herbert


Dégroul'teu

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Rue de Paris par temps de pluie
Rue de Paris par temps de pluie - Gustave Caillebotte

Dégroul'teu : dépêche-toi, avance plus vite, presse-toi ; on dit aussi groul'teu.

Groul'teu, i va querre eune drache.

Dépêche-toi, il va tomber une averse.


Etre amoureuse à Valenciennes.

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Soubrette

Curieuse et imagée expression valenciennoise en rouchi (patois de Valenciennes) : alle demande la charité à l'porte d'eune culotte, ce qui équivaux en français à "elle est amoureuse".
Gabriel Héquart

Relevé dans Le livre du "Rouchi" parler Picard de Valenciennes de Jean Dauby.


Devinette chti

dans la catégorie Divers

Tiète à tiète, painche à painche, bout à trau, main à co, quo que ch'est ?

réponse : un tiot qui chuche el totote d'esse mère.

Tête à tête, ventre sur ventre, bout à trou, main au cou, qu'est-ce que c'est ?
réponse : un enfant qui suce le sein de sa mère.

Gery Herbert (Patois du cambrésis)

allaitement
un tiot qui chuche el totote d'esse mère.


Saint Médart, dictons chtis

dans la catégorie Dictons, expressions

potager de ch'nord
Ch'gardin à Mozinpef

Ch'est St Médard,

Dictons chtis :

-Saint Médard, grind pichard, fais pluvoir quarinte jours pus tard, à moins qu'St Barnabé, n'li racourchisse l'nez !
-Si i pleut à l'St Médard, ch'est du riche timps pour chés canards !
-Si i pleut à l'St Médard, t'récolte diminue d'un quart !

Relevé par Bernard Baralle


Fraise

dans la catégorie Chti artésiens

Culotte fraise

Té vas pont ichi ramener ta fraise.
Tu ne vas pas ici ramener ta fraise.

Relevé par Guy Touache


Coltar

dans la catégorie Patois boulonnais

usine à goudron

Expression boulonaise avec le mot coltar (goudron, brouillard)

Il est din 'l coltar : il est ivre
Il a eune oeulle din 'l coltar : même sens que précédemment.
Il est comm' eune coulle din z'un baril 'd coltar : désigne ceui qui est inerte, mou, et qui ne bouge pas face à une situation d'urgence. 'J sus dins 'l coltar : je suis dans le brouillard.

Relevé dans Le patois de la Côte de Jean Pierre Dickès


L'lanque d' ches gins

dans la catégorie Chti video

Pour pas passer pour un innochint dins les soirées mondaines..
Pour pas rester vote bouque grand' ouverte devint les invités...
Gérard et mi in a pinsé vous donner eune paire d' leçons de maintien...mais comme i dit nou comarate André qui filme...." ch'est pas gagné ! "

Gérard et Léon à la Culture ainsi qu’ André au filmache , vont essayer d’élever le débat.


Té veux un pain !

dans la catégorie Chti artésiens

Pain

I a mingé sin pain blanc avant sin gris.
Le plus dur resta à faire.

Si tin pain i est trop dur, ch'est pace que té l'veux bien : in treufe toudis de l'eau pour l'trimper.
Il y a toujours une solution pour le peu qu'on se donne de la peine pour la trouver.

Rappel :
Pain d'alouette : morceau de pain que le mineur rapportait de son briquet, pour le régal de ses enfants.
Pain d'ménache : pain que la femme faisait elle-même.
Pain d'tchien : gâteau fait de reste de pain, de lait, de sucre, de raisins de corinthe et d'un peu de rhum.

Relevé dans 2000 mots du patois de chez nous de Guy Dubois

Des stages pour fabriquer son pain à l'ancienne sont mis en place au Moulin de Lugy