Chblog, le blog chti

Archives :

novembre 2010

Madeleine chti

dans la catégorie Dictons, expressions

Marie Madeleine par Léonard de Vinci
Tableau attribué à Léonard de Vinci, peint vers 1515.

Ch'est un coup à attraper s'misère, d'êtes déguerlé comme cha !

La phrase du jour en chti :

Al brait comme eine Madeleine.

En français

Elle pleure comme une Madeleine.

Signifie :

Allusion à Marie-Madeleine de l'évangile qui pleure la mort du Christ.

Relevé par Jean Dauby.

Déguerler : débrailler


Version sonore de Cafougnette de Dunkerque

dans la catégorie Cafougnettes

Pour acouter la version sonore, cliques su lien ichi : Cafougnette de Dunkerque

Un rémouleur à Dunkerque
Un rémouleur dans les rues de Dunkerque dans les années 1900.

Cafougnette eud' Dunkerque est en visite à Paris chez son meilleur ami qui lui fait visiter la ville :

1er jour, visite de la Tour Eiffel et du champ de Mars.

Réaction de Cafougnette : "Ouais, ché qu'de'l ferraille !"

2ème jour, les Champs Elysées.

"Ouais ché pas mal, mais y' a gramin d' monde !"

3ème jour, les Invalides, et l'Arc de Triomphe.

Son ami lui dit : "On va faire une minute de silence."

Cafougnette lui demande pourquoi, son ami lui répond que c'est ici que repose le soldat inconnu.

Un mois passe, et Cafougnette invite son ami à Dunkerque. Il se dit : "Vin diu, i fo qu'j'l'y in mette plin sa vue !"

La visite commence : "Ichi ch'est l'Citadelle, ichi t'as l'gare, ichi t'as l'musée des bios arts."

Cafougnette se dit : "Zut ! In a quand même vite fait l'tour !".

Ils arrivent devant un grand bâtiment blanc.

"Ichi, té fermes et'bouque pindint vingt minutes".

L'ami de Cafougnette lui demande la raison pour laquelle il doit observer vingt minutes de silence.

Cafougnette lui répond : "Ichi t'as tro chin chinquante personnes qui s'arposent ! Ché l'Communauté Urbaine eud Dunkerque !


Le monde est chti

dans la catégorie Spectacles patoisants

Bienvenue chez les Ch'tis, ce soir, dès 20H45 sur TF1,

Affiche du film chti

Pour tout bin comprint, les répliques d'ores et déjà cultes !

Au cinéma :
On ne dit pas Kad Merad, on dit Kod Merdod.
On ne dit pas Dany Boon, on dit Bobi Boom.

A la maison :
On ne dit pas chaise, on dit caillele.
On ne dit pas linge, on dit linche.
On ne dit pas serpillière, on dit wassingue.
On ne dit pas salon, on dit chalon.

Au café (estaminet) :
On ne dit pas un pastis, on dit tchiot jaune.
On ne dit pas une bière, on dit eune bir.
On ne dit pas coca cola, on dit cococolo.

Ailleurs que dans le Nord :
On ne dit pas Sud, on dit Chud.


In va s' pourléquer sec ! L'soupe à l'oselle

dans la catégorie Chti video

Pour vous assister à faire « Un dîner... ou bin un souper presque parfait » Gérard et mi , in s’est lancés !

In espère que vous allez vous pourléquer sec !



Léon et Gérard dins l’ cuisine….André au filmache….


Chés calindriers

dans la catégorie Poèmes chti

Clocher d'Airon
Le clocher de l'église d'Airon-saint-Vaast sous la neige

Cha y est, mes gins, les v'là qui r'viennent
Les colporteux d'calindriers !
Hier soir l' premier specimen
A moutré s'nez dins no quartier.

In est toudis un peu surpris
D'intinte à l' brume, toquer à l' porte,
D'vir un grand gaillard, dont l'képi
Dégouline d'iau sus l'bleuse capote.

Soudain, ch'est l' vérité toute crue.
Ch'est l'évidince parsonnifiée.
L'saison des étrennes est r'vénue.
V'là l' calindrier des pompiers !

Jamais farcés les gars du feu !
Fidèles aux pleufes d'automne.
Vous d'm'direz, ch'est l' métier qui l'veut,
Ne r'grettons pas les sous qu'in donne.

Tous l'zans, ichi, dins no villache,
In a l'drot à série complète.
D'el' Poste in cujit l'belle imache
Avec tous ches saints, toutes les fêtes.

Arrivent aussi ches brafes boueux
Immitouflés dins leu casaques,
Et d'leu grosses mains sont bienheureux
D'nous faire don d'leu almanach

Derrière es' comptoir l'épicier
Fort soucieux d'vinde es' marchandise,
Offr'el banal calindrier,
Mièleuss' réclame ed' pain d'épice.

Unis comme deux larrons in foire,
Ch'ti d'La Redoute et des Trois Suisses,
Eux, s'mettent in quate pour nous avoir
Jusqu'à l'dernière ed' no quémisses.

Et cha s'impile ! Et cha s'intasse !
N'oublions pas ch'ti du boucher,
El' calindrier de l' paroisse
Avec eun' vue d'not' fier clocher.

Infin d'quoi garnir tout un mur.
N'impêche, que durant tout l'année,
M' femme, in faisant ses écritures,
M' deminde toutis el' jour qu'in est !

Roger Moura - 59 - Bousignies sur Roc

Relevé dans Commint qu'i dijot pépère ? de Guy Dubois


Recette chti : les poireaux au gratin

dans la catégorie Recette chti

Alcoolo

Poriaux au gratin

J' sais qu' t'as querr' les poriaux, et j' vas t'in faire préparer aujord'hui à l' mod' d' m' mémère Augusta.

Pindint 20 mn, te cuis à l'iau bouillante et salée 1 kg l' poriaux equ' t'as néttiés et findus in deux par el' mitan.

Eun' fos cuits, te z'é laiche réchuer jusqu'à c'qu'i seuch'nt bin égoutés.

Là, te prinds eun' pinte ed' bière blonde, t'in bos eun' mitan, pis l'aut' mitan, te l'mets à cauffer !

Dins eun' cass'trole, te fait fond' 50 gr ed' burre, te saupoud's là d'dins 40 gr ed' fareine, te toulles pour point qu' cha attaque ech' fond, et te laiches cuire 2 à 3 mn.

Acht'teur, accoute me bin sinon te vas cor' dire equ' t'as point comprind... Te balles ed' dins : l' demi pinte ed' bière (cheull' equ' t'as point bue et qu't'as fait cauffer), un monet d'poif', eune' ziqu' ed' sé, te rajoutes 180 gr ed' gruyère copé in fine lamelles, et te laiches mitoner pindant 5 mn.

Bon, ach'heur', ch'est l' momint ed' déflaquer tes porieaux dins l' fond d'un plat in terre equ' t'as point eu les troulles ed' bin graicher au burre.

T'arcoeuv's tes poriaux aveuc et' sauce equ' t'as préparée et te laiches gratiner au four pindant 10 mn.

Te sers cha tout caud et te verras qu' ch' est gramint meilleux qu' del' soup' à caillaux !

Relevé dins l' minger à l' bière de José Ambre


Pas cons les ch'tis

dans la catégorie Blagues chti

Entrée port de Boulogne

Un Marseillais, un Breton et un Nordiste découvrent un génie.

Le Génie leur dit : jetez n'importe quoi dans l'océan si je le retrouve vous mourrez.

Si je ne le retrouve pas vous deviendrez l'homme le plus heureux du monde.

Le marseillais jette un cure-dent au large du Frioul, le génie le retrouve, le marseillais meurt.

Le breton jette un clou à la Pointe du Raz, le génie le retrouve, il meurt aussi.

Le Nordiste (les plus intelligents du monde) jette quelque chose au large de Boulogne sur mer.

Le génie cherche, cherche, cherche, recherche et recherche encore. A bout de force, le génie lui demande qu'as-tu jeté ?

Le Nordiste lui répond ...

Hé Bilo ute , un Efferalgan !


Expression familière chti

dans la catégorie Dictons, expressions

Coupe ed'fruits

M' v'la rassis comme un pain d'six lifes.

Me voilà rassis comme un pain de six livres.

Je suis tout retourné.


Cafougnette rentre chez lui avec deux pneus de voiture.

dans la catégorie Cafougnettes

Phare de Berck

Cafougnette rentre chez lui avec deux pneus de voiture. Sa femme lui dit :

- T'es pas malate ! A quo qu'cha sert d'rapporter des pneus à l'mason ! In n'a même pas d'carette (de voiture) !

- Eh alors ? Ti t'as bin un soutien gorche !


In va s' pourléquer sec ! Le rassaquache

dans la catégorie Chti video

Pour vous assister à faire « Un dîner ..ou bin un souper presque parfait ».Gérard et mi , in s’est lancés.. !

In espère que vous allez vous pourléquer sec !


Léon et Gérard dins l’ cuisine….André au filmache…et « Zaza » , dins l’ rôle de l’ mouque.


Ch'titube Arviens min tchiot !

dans la catégorie Chti video

Ch'est Cafougnette pi Bach qui bov'nt in coup à l'terrasse d'un bistrot.

L'serveuse al' arrife pou printe l'comminde :

- Pour monsieur Bach, ce sera ?

- Un petit whisky

- Et pour monsieur Cafougnette ?

Cafougnette i répond :

- Un baby comme bach...

Arviens min tchiot ! ch'titube un verre cha va...


Odeur, odeur

dans la catégorie Dictons, expressions

Un bel homme
Remis à la demande générale féminine. LOL

Si l'Bon Dieu nous a mis des qu'minées ch'est pour funquer.

'' En français cela donne'' :

Si le Bon Dieu nous a mis des cheminées, c'est pour fumer.

Signification du proverbe ch'ti :

Pas besoin de s'excuser si on vient de péter, c'est la nature qui a voulu ça, il faut bien se servir de tout ses orifices !

'' Relevé dans Guide de survie chez les Ch'tis de Franck Van der Velde.''


Les vantards

dans la catégorie Dictons, expressions

Troupeau de vaches
Troupeau de vaches passant devant la ferme de Sainte Austreberthe dans les 7 vallées.

Quind eine vaque al vient d'lon, al don.ne bocop d'lait.

Quand une vache vient de loin, elle donne beaucoup de lait.

Ceux qui viennent d'ailleurs, se vantent facilement.

Relevé par Gery Herbert


Matin chti

dans la catégorie Chti artésiens

gct.jpg

Tous les matins quand in s'révelle, boire inne bonne tasse ed' jus, cha vous r'met sin coeur à plache ; ch'est comme boire inne bonne pinte ed' bière dins in banquet cha vous arquinque.


In va décoder sec ! La monteras-tu la côte ?

dans la catégorie Chti video

« I montent les côtes sans pédaler..les gars du Nord , les gars du Nord… »

...mais Gérard i in connot un qui li , i pédale sec .. !

Léon et Gérard au comptache…André au filmache


Des dictons chtis pour illustrer un album photos de mariage

dans la catégorie Mots d'amour

Mariage chti

Photo mariage mincoin

Mots d'amour, dictons, expressions, proverbes, humour et formules en chti pour regarder un livre photo de mariage en s'amusant.

I s'a passé l'corde au cou.
Il s'est marié

Si té savos comm’ej’ t’ai querre,
Ti, je n’te laich’rai jamais querre,
J’m’in irai querre chu qu’y a d’pus querre,
Pour t’faire vir commint que j’t’ai querre.
Guy Dubois

All' a réussi à imbobiner min garchon.
Elle a réussi à séduire mon garçon

Y a inne grosse plache su tin front pour inne grosse baisse.
Il y a de la place sur ton front pour une grosse bise.

Ch'ti qui prind ch'l'ape, prind ches brinques.
Celui qui prend l'arbre prend les branches.
Quand on se marie on prend la fille (fils) et sa famille.

Mariache... Ménache !
On doit tout partager.

Mots d'amour, dictons, expressions, proverbe, humour en chti seront les bienvenus dans les commentaires à la suite de ce billet.


Du brin comm' del crème

dans la catégorie Patois côte d'Opale

Tête phoque)
Salut Tizautes !

Du brin comm' del crème

Ch'est bon pour ch'ti qui l'aime.

Quoiqu'on ait à se mettre sous la dent, l'important est de l'apprécier. Le tout est affaire de goût. L'amour est aveugle mais qu'importe ! L'important n'est-il pas de s'aimer.

Relevé dans C'est cor' à rire du Docteur Jean-Pierre Dickès.


Parle à min tchul

dans la catégorie Dicton Picard

Postérieur potelé
Postérieur potelé

Parle à min tchul, m'tête a l-est malate !

Parle à mon cul, ma tête est malade !

Cette expression picarde s'adresse à un interlocuteur qui n'écoute pas.


Dicton sur honnêteté

dans la catégorie Dictons, expressions

Vieille affiche Boulogne

Chacun sin compte, et l'diabl', y n'a rin.

Le diable excite les passions et les désirs d'argent.

Le mieux est de s'entendre.

Relevé par le Docteur Jean-Pierre Dickes


Les yeux qui coulent

dans la catégorie Patois boulonnais

La marchande de marée
Boulogne-sur-Mer - La marchande de marée

Quand les yeux coulent en raison d'une conjonctivite on dit :

Il a d'humeur.

Il a des yus bordaille ed jambon.

Il a la goutt' ed lait din les yus.

Il a des p'tits yus comm' un lapin russ (les lapins russes sont blancs au yeux rouges.

Il a des yus cassiaw.

Qui t'as appelé cassiaw avec ed' si biaw yus ? sert à couper court à une discussion. Se dit un peu à tous propos : "ça suffit comme celà ! .

Le mot cassiaw vient de "casse" ou "chassie", pus concrété au niveau des cils, des sourcils au coin de l'oeil, après le sommeil et lors des conjectivites. Si on donne trop de sucre aux enfants (ou aux chiens) cela peut leur donner de la "casse". Les "balais" ou cils peuvent d'ailleurs en tomber.

Relevé dans On sommes péquailles, les boulonnais parlent de leur santé par le Docteur Jean-Pierre Dickes.


In va décoder sec , La TNT...cangemint d' programme

dans la catégorie Chti video

Faut suife l’ programme avec leur histoire d’ TNT !

Léon et Gérard au comptache…André au filmache


Galoubis

dans la catégorie Gros-mots, jurons

Photo du Montreuillois

Chès galoubis i z'ont été es' trondler dins min blé.

Les voyous se sont amusés à abîmer mon blé.

Galoubis : brigants, petits voyous, faisants-maux

Relevé dans Parler Picard au bon vieux temps de Jules Joly


La veuve poignet chez les Kimberlots

dans la catégorie Patois de Cambrai

beau kimberlot

I mettra sen bras dins ch'lit, pi i l'fra souer.

Il mettra son bras dans le lit, puis le fera suer.

Il fera comme, il pourra dans son ménage, parfois il devra mettre de l'eau dans son vin.

N.B. : ce dicton a aussi un caractère sexuel ; le bras signifiant le sexe de l'homme, comme également : la petite jambe (el tiote gain.ne). Cela signifie que le mari a épousé une femme autoritaire et lorsque celle-ci n'aura pas envie d'avoir des rapports conjugaux, le mari devra se satisfaire seul.

Relevé dans Proverbe et dicton en patois du Cambrésis de Géry Herbert


Sagesse picarde

dans la catégorie Dictons, expressions

pochette cd Crimson King
In the court of the Crimson King (pochette du cd), dommage que ce n'est pas in ch'ti !

In va plus vite el'bouque ouverte qu'el bras tindu.

C'est plus facile à recevoir qu'à donner

Relevé dans Parler picard au bon vieux temps de Jules Joly


Dicton kimberlot

dans la catégorie Dictons, expressions

Blériot à Cambrai
Louis Blériot à Cambrai descendant les marches de l'hôtel de ville.

Ch'ti qui resse i lèque, ch'ti qui s'in va i se lèque (ou : i sèque).

Celui qui reste, lèche, celui qui part se lèche (ou sèche).

Allusion aux fils et aux filles qui après leur mariage habitent près de leurs parents et profitent de tout, tandis que ceux qui vont s'établir au loin, ne profitent de rien.

Relevé dans Contes et poèmes en patois du Cambrésis de Géry Herbert.

Kimberlot : cambrésien (habitant du cambrésis)


Quand dira-t'on à Berck

dans la catégorie Dictons, expressions

Cerf volant ciel de Berck
Cerfs-volants dans le ciel de Berck

On laiche pérler chés giens pis aboéyer chés tchiens.

Ne pas s'occuper du quand dira-t'on. Vous pensez sûrement au proverbe arabe "Les chiens aboient, la caravane passe", qui exprime une idée voisine ; les critiques, les vociférations n'empêchent pas les grandes choses de se faire.

Relevé dans A l'écoute des berckois de Lucien Tétu