Chblog, le blog chti

Archives :

décembre 2008

Eun' bonne et heureusse

dans la catégorie Chti artésiens

Meilleurs voeux chti

Cartes virtuelles écrites en chti : Cliques ichi

Eun' bonne et heureusse à tizautes : Draguignan ; Dominique ; El douaisien du Mans ; JMK ; Kimberlotte ; L'achteurléen ; Larivière ; Maceju ; Mozinpef ; Po d'chuc ; Polydor ; Pouseur edbarou ; Triczine et à tous ché amoureux du chti.

Prochain billet : le 2 janvier 2009.
A s'arvir.
Régis


L’cheinturon jaune

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Mineurs en grèvre
Grève des mineurs ; syndicat de la grève ; carte postale ancienne

Henri i étot in tiot peu bas du cul, in disot même qui mesurot pos gramint pus qu’unne pugnée d’pouches. S’man ale avot suremint du l’assir su un tonnieau quand i étot jonne. Tout l’année Henri i avot sin béret collé su s’tiête, unne maronne ed toile bleu ténue par un cheinturon jaune qui fejot, au moins, cate doigts d’larche.

Pindant ches grantes grèves ed carante uit, ch'est li qui portot ch’drapeau dins les défilés, ch’étot un méneux, un tiot peu mordreux su ches bords.

Ches gartes mobiles is voulotte rintrer su ch’carau d’el fosse onze . Henri aveuc ses conmarades i étot monté su ch’mur pou leu jech’ter des caillaux et des biscaïens , cha dégringolot comme à Gravelotte. Seulemint les autes is ont invoïé des gas, cha puot dins tout l’cité. Du cop chés grévisses is ont sauté in bas de ch’mur, Henri i a ripé du mauvais coté et i est resté incrinqué par sin cheinturon, à unne des lanternes qu’i avot à l’intrée. Ches gartes is ont voulu l’cueillir comme unne pronne, seulemint Henri i ruot parel qu’un kévau, i a un garte qui s’a fait rectifier s’guiffe d'un cop d’godasse à claus. Ch’t’affaire ale a conduit nou Henri in prijon pou unne paire de s’maines, i étot pos tout seu malheureusemint.

Os veillez mes gins, quand in a arvu Henri avec sin nouviau cheinturon jaune, ben, in étot fier qui restot dins nou rue.

JMK


"Merci tizautes"
Danny Boon

"Fier d'être chti-mineur."
La Voix de ch'nord

Qu'du vrai, in l'sint
Nord Minteux

"Comme si in n'y'étot"
Le point

"In r'portage su vif, longtimps après"
Paris Match

Hymne à la solidarité.
Le Galibot :

Même défit, même combat.
Solidarnosc

In n'est pris aux tripes, in pourra dire plus tard : gél' lai lu " cheinturon jaune d'JMK"
Mincoin


Fauque ou foque

dans la catégorie Patois calaisien

couleur du nord
La mer de tous les chtis, couleurs du Nord

Fauque ou foque : seulement, rien que.

- Y avot fauqu' mi à faire cha.
J'étais le seul à faire cela

- Faut vous dépêcher... on a neuf kilomètres à faire et on n'est fauqu'au cinquième !
Tit Louis - Calaisis

- I n' tot mi' bavard' non, ch'est fauque
S'langue' tournot comm' l'ail' d'un moulin.

Georges Fidit - Valenciennes

- I n'a foque un : il n'y en a qu'un.


Trieuse de charbon

dans la catégorie Chti artésiens

Photo trieuse de charbon
Trieuse de charbon en costume de travail dans les années 1900

Sus s'tiète un mouchoir d'indienne
Maintient gentiment ses ch'veux.
C'fill', pus tard, deviendra reine
D'un ménag' fin courageux.

Jules Mousseron, Poète-Mineur


Bouvreuil chti

dans la catégorie Patois boulonnais

bouvreuil

©La Plume - Renant Levaillant

Chopart : bouvreuil ; (bouvreul en artois)

Vieux chopart : vieux voyeur

Il a eune tête ed chopart inglés : il a une tête écarlate, rouge (les bouvreuils ont la tête rouge)

T'as eune tête on diroit un chopart 'd guezyér : tu as une tête comme un bouvreuil en train de manger des groseilles ; désigne un personnage dont la tête est lourde et toute ébouriffée.

J'ai la tête comme un chopart : j'ai la tête farcie

En savoir plus : Le patois de la côte d'Opale - Jean Pierre Dickès


La lampisterie

dans la catégorie Chti artésiens

Lampisterie

L'Lamp' du mineur n'paraît point belle,
El jour l'effac' comme un lampion ;
Mais dins l'fosse, es' cuivre étincelle.
Ch'est un vrai soleil, sin leumion !

Jules MOUSSERON, Poête-Mineur.

Leumion : lumignon, veilleuse

lumignon : Bout de la mèche d'une bougie, d'une chandelle allumées. Petite lampe qui éclaire très faiblement.


Ch’est toudis comme cha

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

A ches douse cops ed minuit, in verra, chés verres se l’ver,
Ches parints et ches tiots s’imbracher.
Ches baisses ales claqu’ront, ches portapes is sonn’ront,
Ben sur, in braira un tiot peu, à cosse d’ches souv’nirs qu’is d’un cop r’montront.
Ches paquets dins ches mains is sront patrikés
par des tiots, contints et rapagés,
Pis al pikète du jour, in s’in ira mate d’avor trop chuché et trop mingè.

Patrikés = tripotés – Rapagés = calmés


Joyeux Noël à tizautes tertous

dans la catégorie Chti artésiens

Image cadeaux de noël
Joyeux et réveillon et joyeux Noël à tizautes tertous, actifs su chblog ou internautes de passage ; guinchez bin !

Crédit photo : lettre d'information du site www.materiel.net


Jean-Pierre Foucault aime chblog

dans la catégorie Blagues chti

Jean Pierre Foucault et le chti
Jean-Pierre Foucault a querre le chti, hein biloute !


La marseillaise des gens du Nord

dans la catégorie Amour de chti

retrouver ce média sur www.ina.fr

Vidéo : Simons à côté de la statue du p'tit quinquin, nous parle de la statue, du patois.

Pour voir et entendre parler Simons nous parler de l'attachement des Lillois pour la chanson du p'tit quinquin, cliquer sur l'image pour voir la vidéo (archive de l'INA).


Grand père radin

dans la catégorie Chti artésiens

Père noël vieille voiture

Peu populaire en ces temps de fête et de crise monétaire, le sujet de réflexion du jour : la radinerie.

Ce n'est pas que mon Grand-Père fut radin. Mais il se plaisait à dire :

- Mi, euj' sus in économ' ! Chouqu'euj' donne pon à z'autes, j'eul' gard' pou mi.

D'après Hector Melon d'Aubier.
Min Grind-Père Y'disot toudis.


Acater un cramique in Belgique

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Père noël alcoolo

Cheule histoire armonte à ben longtimps. Comme in féjot pos réveillon min blanc-bonnet am dit » t’iros pos acater un cramique in Belgique cha do incore éte ouvert ? M’vla parti, tout in r’wetant ches vitrines racachantes. In Belgique ech quai su un comarate, os savez commint qu’cha va, in bo un d’mi pis « armettez nous ches verres comm’is z’étotte » ; ch’est comme cha qu’i étot pos long d’minuit quind j’a arpassé ech pont qui servot ed frontière.

Lire la suite...


Fromage chti, le rompi ?

dans la catégorie Blagues chti

Père Noël moralisateur
Le père noël moralisateur, qui me faisait peur quand j'étais petit et pas toujours sage, comme beaucoup d'gosses d'ailleurs !


Mon Grand-Père savait mélanger sa culture et sa connaissance de l'Eglise :
C'est ainsi qu'il demandait sourvent si nous connaissions le nom du plus vieux fromage :

"Chè le "rompi" ; Euch' plus vius fromage connu, dat' eud' Jésus Christ, car ché din l'Evingil', cha dit :

- Jésus servit le vin, prit le pain et le rompi et di à tertous, bonn' appétit mé gins.

D'après Hector Melon d'Aubier.
Min Grind-Père Y'disot toudis.


Nom j'té

dans la catégorie Sobriquets

Pére Noël surfe
Ch'père Noé glichant su l' vague chti !

Nom J'té (prononcer ch'té) : sobriquet

Ce mot paraît très-juste d'expression : nom j'té, c'est à dire qui arrive sans plus de formalité qu'une pierre dans un carreau de vitre. Il suffit de prononcer un mot, de faire un geste, d'avoir un tic, pour recevoir aussitôt le nom qu'un parrain vous jette et qui effacera peut-être à tout jamais celui sous lequel nous avons été inscrit sur le registre de l'état civil. Louis Vermesse - Vocabulaire du patois Lillois - Publié en 1861 (Réédité par Les éditions La Découvrance en 2003)

Exemples : Marie Toutoule, ch'Codin, ch'Blondin, ch'Roux, ch'Bochu, Boboche, Noiroux, Grand-quéva, Marie grosses tototes, Louis l'conteux d'carques, !Ch'branque, ch'Canasson, ch'Maloute, ch'Biloute ch'Neuneu, ch'Tiot-lilite, Buveux d'ginse, Cadoulle, Mimi Gringalette, Adeline bidoule et le mien Mincoin !

- A Douvrin, i n'avait un au matin d'bonne heure, in intidot ses sabots claquer qu'in i partot al'fosse, in l'a appelé "Claque-chabot"

Crèche de sable Touquet
La crèche en sable - Le Touquet - 2008


Vous dire quoi

dans la catégorie Spectacles patoisants

Affiche du spectacle

Simons Colliez et Bertrand Cocq vont vous dire quoi !

HAISNES LEZ LA BASSEE ; vendredi 6 février 2009 à 19h30

Soirée spectacle,pâté, saurets, cornichons, patate à l'ieau

Salle Dancoisne

réservations 7 euros à l'ordre de la Maison des Parlaches

tel. 06 07 11 41 51 ou 06 25 32 12 38


Ubiquité chti

dans la catégorie Dictons, expressions

Maloutes


Sonner chés cloques et aller à l' procession in même timps, cha n'est mi possipe.

On ne peut pas être à deux endroits en même temps, il faut choisir.

Lu dans : 2000 mots du patois de chez nous - Guy Dubois.


Smileys et émoticones chti

dans la catégorie Aide

Le smiley (sourire en anglais) ou émoticône, est un visage stylisé qui sur le net exprime des émotions.

maloute
Un MALOUTE


Ils fonctionnent sur chblog, in pays Chti in les appelle les maloutes

Recopier en suivant les ponctuations des exemples ci-dessous, ne pas mettre le "et" entre les ponctuations.

Le plus chti !
Je suis saoul :et - et / cha donne :-/

Je suis content : et ) cha donne :)

Rire aux éclats : L et O et L cha donne LOL

smiley triste c'est : et puis ( cha donne :(
clin d'oel c'est ; et - et ) cha donne ;-)

Je ne suis pas content : et - et C cha donne :-C

Smiley triste ; et - et ( ;-(

Smiley en vacances (ou à lunettes) 8 et - et ) 8-)

Quelle surprise 8 et - et O cha donne 8-O



Chti emoticones


Des abréviations très utilisées sur le Net

- L O L (Laughing Out Loud) qui signifie "rire aux éclats"
- MDR qui veut dire "Mort De Rire".


L’nuit ed Noël

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Père Noël

Juez hautbois,résonnez musettes.
Pou vos tiots,d’main ch’est chele fiéte.
Ed’pis longtimps in brate ches éfants,
Qu’is seuchtent saches ou bin ch’napans.

A vièpe, dins vou lits ben au caud
N’in’r’muant pos, tel’mint i fait frod,
In acoutant randouiller ches souris,
Os busirez à ches juets qu’os avez cugis.

Pou tisautes glichant dins l’ciel étoilé,
Brulant ches fûs rouches pou pos ête farcé,
Kerké comme un baudet,ech père Noël
I vo vou ébaudir aveuc ses mervelles.

Pos ed mouron à vos faire mes quinquins
Vous sorlets i sront rimplis d’main matin
Ch’est pos pace que chele vie est trop quer
Qu’in va pos vo moutrer qu’in vo à querre

A vièpe = au soir
Randouiller = faire du bruit
Cugir = choisir
Kerké = chargé

JMK


Mariage chti

dans la catégorie Chti artésiens

carte de noël

Quand in est marié,
non, vraimint ch'n'est point tout rose,
in n'a pus l'drot d'bouger,
pus l'drot d'faire inne pétite noce ;
i faut rester à s'maso,
tout comme dins inne prijon.

Frémicourt

Lu dans 2000 mots du patois de chez nous - Guy Dubois


Saint Arnould et St Honoré

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Ch'père Noël

Dusqué Saint Arnould va, St Honoré n' va pas.

Boire casse l'appétit (St Arnould étant le patron des brasseurs et Saint Honoré, des boulangers).

D'après : Le livre du Rouchi - Jean Dauby.


Les grillades

dans la catégorie Textes en chti

Un homme aimot fort les grillades.
Ch'étot, pour li, l' pus bonn' des régalades,
Il in d'mande eun' fos pour souper...
"Conv'nu", dit s' femm', sans pinser d'l'attraper,
Comme elle l'a fait, pus tard, par circonstance,
On porrot mêm' dir 'par vengeance,
Ainsi qu'min récit l' l' apprindra.

Ch'étot l' matin, l'homme à s' boutiqu' s'in va.
Par malheur, i rincontre in route,
Un ami qui li paie un' goutte.
Li, point pingre, in paie eune aussi
Et veut partir... Mais l'aut', vrai sans-souci,
Et bien connu comme amusette,
Fait si bien, qu'i li tourne l' tiête,
Et qu'i pass't'nt à boir', tour à tour,
Des goutt's, de l' bière et du café, tout l'jour,
Au point qu'i s' sont rindus malades...

A l'heur' quon cuijot les grillades,
L'homme' rabroutte, infin, à s' mason,
faijant des zigzags... sans raison,
Sans l'einvi' d'mainger... au contraire...

L'f emm' n'avot pus qu'eun' cosse à faire :
L' déshabiller et l'mette au lit...
Ch'est chin qu'ell' fait... Mais d' colère et d' dépit,
Qu'i li donnot tant d' tablature,
Ell' li frotte l' bas d' s' figure,
D'action, avec eun' couënn' de lard,
In l' traitant pus d' vingt fos d' soûlard,
Et mainge, après, tous les grillad's...
Vl'a qu'l'homme,
Bien r'mis, l' lind'main (In'avot fait qu'un somme)
Sitôt l'vé, cope un croûton d' pain,
Et di' à s' femme "Cristi, qu' j'ai faim !
J'in peux pus, je m' sins v'nir malade ;
Donn' vit', donne' bien vite m' grillade !!!
"Quoi, t'grillad', dit l' femm', mais mallant !
T' l'as maingée, hier, in rintrant.
Te vos, fieu ! vl'la chin qu' ch'est d' trop boire.
Cha t'a fait perde tout l'mémoire.
Pourlèque un peu tes lèv's, qu'ell' dit,
Et vette au miro, comme t'barbe r'luit !...

I se r'vette, i s'pourlèque et vot que s'barbe est grasse.
Alors, honteux, i dit d'un air cocasse :
"Ch'est l' pur' vérité !... J' le r'connos...
Cré mâtin !... queull' cuit' que j'avos !!!"

Desrousseaux

Merci à Chantal Dubois, de m'avoir confié afin de partager avec "Nouzautes" ce biau texte.


Pourlèquer

dans la catégorie Chti artésiens

Père noël sur son traineau
Ch'père noë su sin traineau.


Is poulèque d'vint el' buch' ed' noë !

Il salive devant le gateau.


Les gens du Nord

dans la catégorie Dictons, expressions

Vit' et bin, ch'est el'traval' ed 2 gins.

Merci à Chantal DUBOIS, de nous confier ce proverbe que dit encore sa mère "car elle n'aime pas le travail bâclé"


Picard maousse costo

dans la catégorie Picard - Amiénois

Père noël sur son traineau

Noël in Chti - Père Noë su sin traineau.


I l-o des bros comme des badgettes éd tambour pis des ganmes comme des montants d'cage à s'ran !

Il a des bras comme des baguettes de tambour ed des jambes comme des montants de cage à serin !

Amassoér - Dictionnaire Picard-Français / Français-Picard - Marie-Madeleine DUQUEF


L’neiche al fait braire ches infants.

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Quéqu’fos l’neiche al fait braire ches infants

Ed'pis unne semaine el'frodure ale étot là, ches cornalles is avotte el trannette. Man, aveuc unne pallée d'gaillètes ed timps in timps, ale n'arrivot même pus à récauffer chele maison. Ech mercredi là, cha n's'inrringeot pos, même que ches daches ed mes galoches is fesotte des claquettes su l'tierre ingélée. L'pus pire, ch'étot ches dogts et ches génoux surtout, pace que in carante neuf, ches lonques maronnes pou ches garchons, is s'arrêtotte au d'zeur ed ches génoux.
Tout l'jour j' zieuto l'ferniette pou vir si l'timps i tournot pos à l'neiche ; ch' maîte i m'a invoyé printe l'air, i croïot qu'ej dormo. In sortant ed l'école cha comminchot à querre tout douch'mint, ches flocons is étote pos à l'presse ed blankir el tière. L'timps ed rintrer à m' mason, in trinnant bin sur, is avotte fait des jonnes.
Man trouvot drôle qu'em tartine ed castonate restot su l'tape, "té lambines, j'va printe ete timpérature, moutre chi tin front !». Mi j'éto d'jà in route à faire un bonhomme ed neiche dins m'tiête. Au soir, pa qui d'vot printe sin poste ed nuit, s'demindot commint qu'i allot faire pace que ché pus unne paire de flocons, mais deus pugnies d’pouches ed neiche qu'i avot dins l'rue. Pou finir i est parti à pieds. D'pus in pus crignu, ej su alé m'couquer in oubliant m'brique caute pou récauffer mes draps. Quand ej su queut indormi cha été pou rêver d'un bonhomme si grand qu'un arbe à chériches, sin nez i étot parel qu'un pain d'tros lifes et sin capiaux ch'étot unne boulleusse numéro sis. Seulemint min rêfe ch'est d'venu un cauchemar, ech bonhomme i a ballé su mi, j'éto acoufté comme unne chique. Au momint ù qu'ej commincho à m'étoquer heureusemint ej me su réveillé.
Comme cha claquot su ches carreaux j'a arvétié à l'fernête, i pleuvot à drache, l’neiche ale avot sin cul lavé, pu rin !! Ej su artourné dins min lit et ja brè à fréquir ches draps.
Pou m'armonter l'moral, man ale disot brèe tiot, ch'est autant d’moins à picher.

JMK

S’étoquer = s’étrangler
acoufté = recouvert

Carte de noël
Heureusemint al' les fait pas toudis braire !


Noël in chti

dans la catégorie Divers

Père Noël fumant pipe
Père Noël in foufièle

Ch'est béto noé, ch'est tiots i n'durte pu, i sont tertours in foufièle aveuc cha ! Ch'est dur pour eusse ed' cujir ! Dins t'temps ch'étot eune cokile eveuc eune orinche et os étônne fin bénache.

I durte pu : ils sont impatient, ils ne supportent plus d'attendre.
I sont in foufièle : ils sont énervés
Cujir : choisir
os étônne : nous étions
Bénache : content, satisfait.

Mère Noël buvant champagne
Mère noël prète à armonter sin cotron !


makeus 'd bike et d'pavays.

dans la catégorie Sobriquets

Devres la grand place
La grande place pavée de Desvres, en 1900.

Lés makeus 'd bike : sont les habitants de Samer
Lés makeus 'pavays : les habitants de Desvres (la grand place est pavée.)


Gai ou Gay

dans la catégorie Patois boulonnais

bateaux anciens
Bateaux de pêche et pêcheuses de crevettes


Un poisson guais est un poisson mou parce qu'il vient de pondre des oeufs.
Un hérin gay : un hareng mou.
I drisse comm' un gay: il a la diarrhée comme un hareng guais qui vient de perdre ses oeufs.
I piule comm' un gay : il crachote ; littéralement : il embrasse comme un hareng guais.

Docteur Jean Pierre Dickès
Le patois de la côte d'Opale


Le petit Cafougnette

dans la catégorie Cafougnettes

Carte postale chti
Carte postale ancienne - La route du patois

Le petit Cafougnette pleure à chaude larmes devant le magasin de marchand de journaux.

- Quo qu'i t'arrive, min loute ? demande le marchand
- J'ai perdu l'pièche 10 francs qu'imin père ma donnée pour acater ch'jonal ! J'vas cor attraper eun' jonglure !
- Tiens ! N' brais pus ! V'là l'jornal ed' tin père ! I n'saura point qu't'as perdu tes sous !

Et Cafougnette après avoir remercié le marchand, reste devant le comptoir et continue à pleurer.

- Eh bin tiot ! j'tai donné ch'jornal ! pourqoi qu'té brais cor ?
- J'attinds après m'monnaie !

D'après : Des Cafougnettes - Guy Dubois


On est chti et on y reste.

dans la catégorie Amour de chti

Ein est chi, ein y resse.

Mineurs, terril, chevalet
Le pays minier en photo

Un poème écrit par René Ducorron (né en 1925), et pas n'importe quel poème, un vrai CRI D'AMOUR au Pays Minier, bien loin des humeurs de certains de nos contemporains abêtis par les prévisions météo.

- T'as vu l'timps qui fait aujourd'hui, cha donne pas l'moral !


Pays Noir qu'est-ce que t' fais ?

Pays noir, noir pays, muché deins les fumières,
T'es frod, t'es laid, t'es dur, t'es trisse et reinfrumé.
Tes camps, tes bos, tes rues, té barboull' tout d' poussière
Et quand l' solel y s' moute, in vot qu' cha t' né plaît né.

Du mau, du veint, d'el puèfe, et vingt sort' ed' misères,
Ed' pus l' temps qu'in t' connot, ch'est tout c qué t'as donné,
Sans compter les Prussiens, qu'ein a eu pa deux guerres
Et les deux ou tros coups qu'ein a évacué...

Pourtant ein est conteint d'avoir té fait dé t' tierre
Et deins tous les maisons des cités z'ouverrières
Ch'est toudi d' ti qu'in parle, ein buvant sein café.

Ein est chi, ein y resse, et dé l' berche au cim'tière
Ein s'ra chi arténu, comme ein infant pas s' mère.
Pays noir, qu'est-c' qué t' fais, pou nous z'inchorchéler ?

Le 26 janvier 1956 - René Ducorron

Muché : caché (muchette : cachette)
in vot qu' cha t' né plaît né : on voit que ça ne te plait pas
berche : berceau

Fosse 3
Noeux-les-Mines - Rue Moussy et terril de la Fosse n°3


Voyache avec papy

dans la catégorie Vos écrits ch'ti


On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
Le Petit Prince - Antoine de Saint-Exupéry


Par ches timps qui queurtent io gramints ed pinsionnés, qui font unne bronne lonque comme un pain d’sis lifes.
Em finme et mi in savot pon quo mette dins ches sorlets d’nous tiots rogins.Pou finir, ech vo faire un voyache aveuc eux (em finme ale reste su l’tière à cosse du vertiche).

Voyache avec papy

Allons rin qu’à sièt faire ech long voyache
A joujouque su l’blanc coton d’in nuache
Nous caveux au vint, découvrons l’monte
Insin in verra si l’tierre ale est ronte.

I fot nous laicher m’ner par euch vint
Pat’zeur chés mers et ches chinque continints
Zieutons pou vir ches grosses baleines bleues
Ches requins blancs, ches dauphin amiteux

Importez tous vous crayons multicolores
Pou mette in couleur ches fleurs v’nant d’éclore
In tas d’chuques pou ches infants, files et garchons
Pou unne bielle amitié point b’soin d’faire des fachons

In va vir gramint d’gins eud toutes ches couleurs
Des aimapes des malinfronniés à faire peur
Des païs pleins d’patures, des autes pleins caillaus
Des bos si grands, qu’facilmint in s’y perdrot.

In prindra des glachons su l’Himalaya
Pou les donner à ches maguettes du Sahara
Ches Chinois vos vindront d’bielles soieries
Qu’vos don’rez à vous chtiotes manns bradées

Dins ch’païs de s’indiens ed Walt Disney
Vo ramen’rez un kartin d’imaches ed Mickey
Un jonne ed’kangourou amidolé in Australie
Des crolettes de papous sins leux bigoudis.

I nos faudra arvenir su l’viux continint
Broutés par el brise, mates mais tout contints
Dins vous tchiètes vont dormir ed s’étoiles in or
Juste récompinse pou tous vous efforts.

amidolé amadoué
bronne figure
joujouque accroupi
brouté transporté.

JMK


Traînard

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Lambin : traînard
long-cu : traînard

Faire él long cu : traîner, temporiser pour faire un travail qui rebute

Long-ji va : lambin, quelqu'un qui n'est jamais pressé.

D'après : Le Vieux Parler à Oye-Gravelines-Loon - Georges Dupas


I rit tou seu !

dans la catégorie Chti artésiens

T'as l'timp d' rire, tes poules i pond'.

Tu as le temps de rire, tes poules pondent.

Tu n'as pas de souci d'argent... plutôt rare en cette période de crise monétaire.


El spécialité ed grand-mère

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

A s’t’heure, i n’y a pos un chef pus ou moins à l’mote qui n’parle ed s’grand-mère. I ont ben raison, mi aussi ech pinse que ches mémères avotte pus d’un tour dins leux castroles .
El mienne préparot des « patacons », n’cachez pos, cha n’est pos dins l’Larousse, ale l’a sûr’ mint inventé pou rouler ches curieux.

Ches patacons ch’est un plat d’ouverriers. In l’prépare aveuc des pemmes-tière, du gardin tant qu’possipe, des oignons du même gardin, des trinques ed lard feumé, sé, poife et surtout un gros morcieau ed burre. Mais in devot surtout armonter d’el cafe ech plat in fonte et l’grosse cloque in tière, sin cha ch’n’aurot été qu’unne vulgaire ratatoule ed pemmes tière.

Lire la suite...


Nacqu' ed' tchien

dans la catégorie Chti artésiens

chasseur, sanglier, chien, humour
Dégroulles-te... min fusil !

I a inn' nacqu' ed' tchien.

Il a un flair de chien

Au figuré, ça signifie qu'il devine tout, anticipe souvent.


L'accident de vélo

dans la catégorie Cafougnettes

Cafougnette rinconte un d'ses copains :

- Té sais, m'belle-mère al' vient d'avoir un accidint avec eul' bieau vélo que j'li avos donné...
- Ah ouais ? Et ch'est grafe ?
- Ben, j'viens d'l'interrer...
- Et pourquoi qu't'as toutes chés égratignures su l'visache ?
- Ben...ch'est qu'al'voulot pas s'laisser faire !

Fin merci à Triczine.


L’VELO ET L’BELLE MERE

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Humour vélo
Carte ancienne humoristique ; la belle mère à vélo.

dins l'temps te pouvos laicher tin vélo
devant l'porte d'un bistrot
eune heure après quand t'arsortos
te savos que te l'artrouveros

aujourd'hui si te l'laiche devant l'porte
t'as interêt d'l'avoir à l'oeul
sinon te peux êtes sur quand t'arsorte
y n'sera pus là où y manquera eune reule

in sachant cha mi j'ai laiché m'belle mère
sur ch'trottoir devant l'cimetierre
j'sus parti par el porte ed'derrière
quand j'sus arvenu j'ai artrouvé mémère

comme quoi un vélo cha dot valoir plus quere
malgré c'qu'in in pinse qu'eune belle mère

BIERLAIR René dit Cartouche


Ech viux vélo

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

J'éto haut comme tros peimmes
Qué j'rêvo d'ja d'un vélo d'homme
Un comme ch'ti qu'avo min père
Pou d'aller ouvrer sous l'tière

Ch'patron i monto su un biau g'vau
Min père li caracolo su sin viux vélo,
Pa tous chés timps, pleufe ou caleur
Du co i n'avo pu gramint d'couleur

L'uinache eud sin vélo servo d'sonnette
In l'intindant chacun tourno s'tiête.
Comme i n'avo pos eud leurmière d'sus
A l'brunne i s'arreto à chés coins d'rues.

Chele chaine sautot tous les quate dogts
Et l'reule de d'vant toudis s'voilot
Aveuc unne selle durte comme du chimint
I fallot léver sin cul tout long du quémin.

Unne bielle fos j'a voulu monter ed sus
J'a rammassé un biau gadin din l'rue
Machukant min jnou, troant m'maronne,
Heureusemint j'a écrassé personne.

Malgrè cha j'avo caire miler a l'ferniête
Acoutant, orelles grantes ouvertes
L'grinchemint qu'j', attindo tous les jours
Ch'ti du viux vélo finichant sin tour.

Jean Marie Klavzer

Photo de vieux vélo


St Nicolas dins ch'nord

dans la catégorie Divers

Image St-Nicolas
Vive Saint-Nicolas

Aujourd'hui, ch'est St Nicolas, patron des infants saches.
Ch'est eune tradition bien de chez nous, et surtout de Belgique, et des pays nordiques.
Ch'est l'patron des: Ecoliers, marins, mariniers, navigateurs, épiciers, tonneliers, marchands de vins, et des jeunes hommes célibataires.

2 dictons contradictoires à ce sujet:

- Neiche al' St Nicolas, ch'est du frod pou 3 mos
Neige à la St Nicolas, c'est du froid pour 3 mois.

- Ed' décimbe, St Nicolas, ch'est el'jour el moins frod.
De décembre, St Nicolas, est le jour le moins froid.

Jean-Paul BENOIT alias Mozinpef sur ch'blog ; de Pévèle.

Saint Nicolas image
Saint-Nicolas avec ches tchiots.

St Nicolas en photo
St-Nicolas su sin bidet


El prière d'ech mineur

dans la catégorie Chti artésiens

couple de mineurs en photo
Nœux-les-Mines ; types mineurs ; portrait d'un couple de mineurs

Nou pèr' qui est in d'sous d'el terre,
In n' respect' pont souvint Tin Nom.
Dins ches gueul'mints qu'in pousse au fond,
In t'accus' toudis d' nou misère...


Bernard Desmaretz a écrit en patois dans son parler picard de Lillers.


MIN PAPA

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Mineur et sa fille
Mineur partant à la mine ; photographié dans le coron devant sa maison, avec sa petite fille dans les bras ; sa famille le regarde partir.

je n'sais pas si vous avez armarqué
ch'est quand quelq'un y est parti
qu'd'un seul cop in s'met à busier
qu'in n'y a pas vraimint tout dit

ch'est à ch't'heure qui n'est pus là
qu'j'argrette ed'pas y'avoir parler
à li qui étot un si bon papa
alors que j'n'avos à y raconter

y parler de l'pleufe ou du solèle
du sport ou d'ché nouvielles
ou d'aut' cosse je n'sais mi
pour passer un momint avec li

y m'a appris à juer à l'belotte
à devenir un homme comme euz'autes
à toudis marcher l'tiête haute
pas s'mette à genoux, faire à s'mote
à toudis savoir garder el'moral
même quand te souffre que cha va mal
y t'as toudis su garder t'fierté
et j'sus fier d'être s'n'héritier

BIERLAIR René dit Cartouche


Maflé, Maflu

dans la catégorie Chti artésiens

Fond écran cote Opale
Fond écran du mois de décembre 2008 sur mincoin.com

1 - Qui a la figure enflée, par la chaleur (Artois, Hainaut) eh oui, ça arrive en Artois et en Hainaut !

2 - Qui a le visage gros et gras ( Flandre Wallonne)

3 - Essouflé, fatigué (Boulonnais, Calaisis)

Du moyen néerlandais maffelen "remuer les joues, les machoires".

Le parler du Nord Pas-de-Calais - Fernand Carton, Denise Poulet.


Jojo

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Jojo (en souvenir d'un ami très cher)

I étot m’n’ami, min comarate,
Claué su s’caïelle, tel Jésus su s’crox
Aveuc li, j’arfaiso l’monte pus biau
Li n’croïot pus, à tous ches salates

I comptot ches heures pou t'nir s'qu'au soir,
Tuant sin timps dins ches pintes ed mousse
I chuchot des brunes des blondes et des rousses
Busiant su s'vie, seu assoïé din l'noir;

I étot m'n'ami, min comarate
Dro sans un clau i trônot près d'sin fu
Milant ses angouches qui prenotte ech d'sus
L'impêchant d'arquer,l'rindant toudis mate.

J'arrivo ale brunne pou mette du carbon,
Ses yux is luisotte, s'bronne ale cangeot.
Quéqu'fos i cantot ù ben i uinniot
Mi ej l'acouto comme sin grind garchon.

Pis, ch'ti qu'j'appelo Jojo, un biau jour,
I n'a eu assez d'ete toudis crankeus,
Ed pu savoir arquer et d'ete tout seu
Pou longtimps, i est dalé faire un tour.

Jean Marie KLAVZER

busiant : réfléchissant
assoïé : assis
milant : épié
uinnier : grincer-pleurnicher
bronne : figure
angouches : douleurs vives
arquer : se bouger
crankeus : maladif


Tailleu d' pleume

dans la catégorie Chti artésiens

Tailleu d' pleume : écrivain, journaliste (au temps où l'on taillait ses plumes d'oie).

Qu'in euche tros-quate tailleux d'pleume pou nos ermette tertoutes à plache !

Qu'on ai trois ou quatre journaliste pour nous remettre tous à notre place.

Le livre du Rouchi - Jean Dauby


Déclaration d'amour de chti

dans la catégorie Chti toujours

Simons le peintre
Simons le peintre : La petite commission.

Quand j'intinds min patois,
J'vos à travers les mots, tout's les sortes d'séquoi
Qui sont douch' à min coeur et qui m'rind'tent bénache
Dins min patois, j'vos tout' et les biêtes et les gins
Et pis tout ch'qu'on n'vot point mais qu'on sint in nous-mêmes
Ch'est comme l'sintimint, l'odeur de tout ch'qui'in aime.
Simons

Léopold SIMONS, est né à LILLE en 22/02/1901, il contribua à travers son œuvre à la connaissance et au rayonnement du picard.

Le site de l'association qui perpétue l'œuvre de Simons : Toudis Simons


CH'MECANO

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

mi j'n'avos pas gramint quere l'ecole
min pere m'a dit fait un apprintissache
et comme j'avos quere faire des bricoles
y m'a trouvé un stache dins un garache

j'sus devenu l'roi de l'clé a mollette
j'rintros noir comme un mineur dins s'bowette
m'mère al devot y aller à l'brosse
pour ravoir mes loques ed'fosse

y avot autant d'graisse sur m'salopette
que dins les roulemints d'ché carettes
m'spécialité ch'étot l'démontache
j'étot moins fort question armontache

min père in m'veillant sur un moteur
y disot in rigolant d'bon coeur
y'est dins les mains d'sin dernier maite
ché boulons la t"es pas là d'z'armette

par la suite j'ai cangé ed'boulot
ch'étot pas eune vie pour les autos
j'n'étos pas fait pour ête mécano
mais ché un souvenir qui est biau

BIERLAIR René dit Cartouche


Assoïé su ch’banc

dans la catégorie Vos écrits ch'ti

Un petit texte en patois écrit en souvenir de "min pépère" - Jean Marie KLAVZER

Ché pos grand cosse, mais ch’ti qu’min pépère i m'avot fait, i est incor dins m’tiête d’pus sossante ans. I l’avot fabriqué aveuc pos grand cosse, unne vielle planque, quate bouts d’queue et des viux clos ardrechés, es n’hache et pis unne scie dins un étui in bos, pou mesurer i avot ses pouches et ses dogts .
I l’avot appoïé conte ech pignon in plein solel, d'vant ch’gardin, pou miux vir pousser chés fleurs et attinte canter chés salates. Cha devot ête unne craque pasque mi ej n' a jamais rin intindu. A forche d’ête assis su ch’bamc aveuc pépère ou mémère, m’tiête ale a comminché à s’rimplir.

I n'disot pos qu’des carabistoules pépère, i disot aussi qu’chés batalles cha n'servot qu’à faire des tros, comme ch’ti qu’i avot à s’gampe et qu’ches médalles chétot du grain pou ches paons, et pis i disot aussi qu’in d’vot jamais rabaisser s’maronne d’vant l’injustice. Pus tard j’a compris s’qu’i voulot m'dire. Pou li l’ouvrache cha n’tuot pos, à l’condition d’faire ducasse eud timps in timps. Ch’gardin i m’l’a expliqué in long et in larche, laicher ches viers dins l’tierre, qu’i folot rassaker ches picholis , laicher ches moniaux tranquile, n' pos sémer dru. I savot in parler des heures intières.

Mémère ale m’parlot du tiot jésus, d’ech pain qui fallot pos jech’ter et surtout d’faire unne crox d’sus avant d’ coper . Ale disot aussi qu’ ech devo tout minger m’soupe, autremint ej restro minguerlot. Qu’in étot ben!

A forche d’ête assis d’sus, un biau jour i s’est brisié, pépère disot que chétot un nœud dins l’planque; ej pinse putôt qu’em tiête ale étot d’vénue trop lourte.

Jean Marie KLAVZER


Verdi

dans la catégorie Dictons, expressions

Ein a foc el bien qu'in s'donne. Pou tros quate verdis qu'ein a cor à vive.

René Ducorron est né à Quarouble dans le Nord en 1925, fut durant de longues années, journaliste à Nord-Matin, il écrivit de nombreux textes en patois sous le pseudo de Zante.

Verdi : vendredi.


Fremion

dans la catégorie Gros-mots, jurons

Sous le soleil Boulogne
Souvenir pour patienter jusqu'au prochain été.

Eune mute ed fremions : un groupe d'imbéciles agglutinés ensemble.

Tas 'd fremions : tas de badauds

Fremion : fourmi

Le Patois Boulonnais, Calaisis, Pays de Montreuil - Jean Pierre Dickès