Chblog, le blog chti

Archives :

décembre 2007

Attention à vos pouilllettes !

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Entendu du côté de de Cambrai, Douai :

Rintrez vos pouillettes, j'défreume mes cos.

Rentrez vos poulettes, je lâche mes coqs.

Conseil de prudence donné aux pères des jeunes filles à la campagne : ils les surveillaient de près alors que les garçons sortaient librement.

D'après un écrit de Fernand Carton recueilli dans "Linguistique Picarde" .


M'gambe alle s'étombit.

dans la catégorie Chti artésiens

In s’fait viux, sus resté trop long’mint su m’caëlle, j’ai m’gambe qu’alle s’étombit.

On se fait vieux, je suis resté trop longtemps sur ma chaise, j’ai ma jambe qui s’engourdit.

Etombir : s'engourdir
Etombi : un engourdi... ou un mal dégourdi !


La reproduction des hérissons

dans la catégorie Cafougnettes

In classe ed' sciences naturelles, ch'professeur d'minde à Cafougnette :

- Peux-tu me dire comment se reproduisent les hérissons ?
- In f'zan très attention M'sieur…


Pour rire en picard

dans la catégorie Chti artésiens

Pour rire, in s'fait des catoules, in s'raconte des carabistoulles, in fait l'andoulle.

Pour rire on se fait des chatouilles, on se raconte des blagues, on fait l'andouille.


Ch'tiot de ch'l'ingénieur et autres fables

dans la catégorie Spectacles patoisants

Affiche patoisante

Au centre culturel Georges Brassens, le dimanche 27 Janvier 2008.

Voici un tout nouveau spectacle de contes patoisants où se marient le visuel et le sonore.

Communiqué de Jacques Dupuich.


Joyeux Noël en pays Ch'ti

dans la catégorie Chti artésiens

Bonhomme en sucre

Joyeux Noé à tertous
Régis


Partage, poème de circonstance, pour le jour de Noël.

dans la catégorie Poèmes chti

Partache

Ravisez comme ch'est bieau
Pour un jour ed' fiête, ou bin d'ducasse,
Quand l' taïonne* all' décope ech' gâtieau
Pour in faire el-partache !

Ravisez comme ch'est bieau
El' jour, quand sus l' grand-plache,
Saint-Martin i a décope sin mantieau
Pour in faire el' partache !

Ravisez comme ch'est bieau,
El femelle ed' mouchon qui arvient de l' cache
Pour donner à minger à ses jonnes moniaux*
Et quand al' fait el' partache.

Ravisez comme ch'est bieau, Dins l'autobus quand y a pus d' plache Qu'in vot es' lever un galurieau* Pour, de l' sienne, faire el' partache. Ravisez comme ch'est bieau
Pour un malheureux sans âche
Quand in vot déssaquer des satiaux*
Pour l'aumône du partache.

Comme cha pourrot été bieau.
Si tertous à s'n'ouvrache
In pins-rot à cheux qui ont du mau
Et quin in f'rot el' partache.

Comme cha pourrot êté bieau,
Si ed-main , ed'sus eun' blanque pache
Nos infants sav'int incor écrire ech' mot,
Ech' mot qui veut dire...partache.

Roger Bar

* taïonne : aïeule
* moniaux : moineaux
* galurieau : gamin
* satiaux : sacs


Cafougnette est un galaffe.

dans la catégorie Cafougnettes

Cafougnette postée, par Guy Dubois dans les commentaires, que j'ai reprise ici.

Un cop ,au fond de l' fosse, ches comarates à Cafougnette i ont voulu li faire eun' farce au momint de ch' briquet.
Y in a un qui a mis eun' balle d'revolver intre ses tartines.
Comme ch'étot un galaffe, Cafougnette i a tout avalé et i n'ont point rigolé du tout.
El' lind'main, Cafougnette i arrife tout triste à l' fosse et i crottent qu'i a mal digéré.
Sin copain li demande ch' qui s'passe.
" Acoute, qu'i dit Cafougnette, ch' matin in m'levant , j'ai pété un bon coup et j'ai tué min tchien".


Une fois, au fond de la fosse, les camarades de Cafougnette, ont voulu lui faire une farce au moment du casse-croûte.
Il y en a un qui a mis une balle de rivolver entre ses tartines.
Comme c'était un gourmand, Cafougnette a tout avalé et ils n'ont pas eu l'occasion de rigoler.
Le lendemain, Cafougnette arrive tout triste à la fosse et ils croient qu'il a mal digéré.
Son copain lui demande ce qui se passe.
"Ecoutes, dit Cafougnette, ce matin en me levant, j'ai pété un bon coup et j'ai tué mon chien !"


Muzir

dans la catégorie Patois boulonnais

Entendu dans le boulonnais :

Quo qu' c'est qu' té muzi ?

Muzir : penser


Les paroles de la chanson de Ch'ti Robert : Noël in Nord

dans la catégorie Chansons chti

Noël in Nord, Noël in chti, un vrai succès en pays chti.

chti Robert avec le père Noël
Ch'ti Robert et le père Noël sur la scène du Kursaal de Berck, lors du grand spectacle de Noël heureux avec eux de La Voix du Nord.

Noël in Nord.

I parlot bien l' araméen
Ch'étot l' patois du coin.
Pourquoi pas Jésus in ch'timi,
Nous ch'est comme cha qu'in l' prie
Et pis qu'in l' cante à Noël
Dins chelle langue ed' chez nous.
Ch'est pas vulgaire,y a pas d'blasphème
Et l' Bon Dieu i s'in fout.

Lire la suite...


Ch'ti cheval précoce !

dans la catégorie Chti Lillois

Timpe kéva, timpe carogne !

Un cheval qu'on fait travailler trop tôt, vieillit vite.

Timpe : de bonne heure
Carogne : cheval maigre, malade.


Expressions, dictons chti, liés à la nourriture.

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Minche in sait pon qui ch'est qui t'minjra !
Mange on ne sait pas qui est-ce qui te mangera !

Ch'est toudis meilleu à l'mason dé z'autes.
C'est toujours meilleur à la maison des autres.

Intike, intasse, t'occupe pon d'echti qui passe !
Enfourne, entasse, ne t'occupe pas de celui qui passe

I a des ius pu grants qu'ed grante panche !
Il a les yeux plus grands que son grand ventre !

I s'étoke, ch'est passé pa l'tro à tarte !
Il s'étrangle, c'est passé par le trou à tarte !

Long mingeu, long ouvreu !
Celui qui mange lentement, travaille lentement !

T'as cor faim ? minge et'main, té garderas l'aute pour ed'main !
Tu as encore faim ? mange ta main, tu garderas l'autre pour demain !

J'ai intindu tout cha d'in m'infance, et tizautes ?


Comment dit-on manger en chti ?

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Minger : manger
Mier : manger
Mâker : manger
Loufer : manger grossièrement
Pluquer : manger sans appétit

Minger conjugué au présent :

Ej' minge - Té minges - I minge - All' minge - O' mingeons - O' mingez - I mingent - All' mingent.

Ch'dicton d'ech jour :

Minger pour vife, et pon vife pour minger.


Fakin

dans la catégorie Oye, Gravelines, Loon

I l'est d'jà fakin, té sé ! té vas pont li faire mètte n'importé kwé.

Il est déjà coquet, tu sais ! tu ne vas pas lui faire mettre n'importe quoi.

D'après :
George Dupas
Le vieux parler à Oye-Gravelines-Loon
Westhoek Editions


Ch'ti là, ch'est un chti.

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Ch'est ti et pi mi, gins de ch'nord, ch'ti ou ch'timi.

In parle le ch'ti, qui est parlache d'ches gins de ch'nord.

In écrit chti ou ch'ti, ch'timi ou chtimi, ch'est parel, ch'est pas mi qui vous arproch'ra quéquose.


Raccommoder

dans la catégorie Chti artésiens

Dins l'famille là, i sont tertous in brisbouille; in n'a pas un pour racommoder l'z'autes.

Dans cette famille là, ils sont tous en conflit; il y en a pas un pour réconciller les uns avec les autres.

D'après :
2000 MOTS du patois de chez nous.
Guy Dubois


Miroule

dans la catégorie Chti artésiens

Ch'est pon miroule, mé ch'est toujours cha !

Miroule : beaucoup, cher


PERLES DES GYNECOS DU PAS DE CALAIS in chti et in vrai !

dans la catégorie Blagues chti

- Quel est l'age du papa ?
- Ben, j'sais deja pas sin nom, alors eu s'n'age..?

- Votre enfant, vous l'avez allaite ?
- Nan. J'l'ai eu l'hiver.

- J'ai ete operee d'eune hernie.
- De quel cote?
- Du cote d'LENS.

- Vous allez reconnaitre l'enfant, Monsieur ?
- Ben... J'in sais rin..... J'l'ai jamais vu.

- Vous etes reglee comment ?
- Toudis par cheque, docteur.

- Euch s us enceinte.
- De combien ?
- Ben... seulemin d'min mari


Proverbe paysan picard

dans la catégorie Dictons, expressions


Chacun sin goût, ch'est ch' l'appétit qui fait tout !

Chacun son goût, c'est l'appétit qui fait tout !


En attendant l'hiver : le vocabulaire chti qui nous en parle.

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Felée (el) : le givre
frodure (el): le froid
Gargoter : trembler de froid
Ingélé (être): être gelé
Maquaille (êt' ) : être mangé par le froid
Neiche : neige
Noirglache (el) : verglas
Piquette (el) : l'onglée
Rimée (eune) : une gelé blanche
tranner : trembler
Vint d'bisse (el) : la bise(le vent du nord)

T'in connot d'zautes ?


La culture du chti

dans la catégorie Chti artésiens

Du patois cha s'arpique !
Armonte tes minches, et dit un tiot mot par chi, un tiot mot par là...
Démarre duch'mint, mais démarre sûr'mint.
Chaque mot mis dins tin parlache, ch'est un peu d'nos taions qui arvit.
Régis

Du patois ça se repique !
Remonte tes manches, et dit un petit mot ici, un petit mot là...
Chaque mot mis dans notre parler, c'est un peut de nos ancêtres qui revit.


Comment dit-on en chti : merci beaucoup

dans la catégorie Commint qu'in dit ?

Merci gramint : merci beaucoup
Merci gramint des caups : merci beaucoup de fois
Merci unne banse : merci beaucoup (une banse = un grand panier d'osier)


Que temps qu'i fait !

dans la catégorie Chti artésiens

In dit qu’inne pétite pleuve a vite abattu in grand vint, mais quo qui in est d’inne forte drache ?
Parce qu’inche momint, in a des draches, et toudis du vint !

On dit qu'une petite pluie a vite abattu un grand vent, mais qu'en est-il d'une forte averse ?
Parce qu'en ce moment, on a des averses et toujours du vent !


Aveugle d'une oreille

dans la catégorie Patois boulonnais

Chourd d'eune oeulle et aveug' d'eune orelle !

Veut dire :
Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Première de couverture

Le Patois de la Côte - Boulonnais, Calaisis, Pays de Montreuil.

Jean Pierre dickès.


Ch'cat Croq'-soris

dans la catégorie Chti Lillois

J'avos mis m'n amour sur eun' biête
Un cat qu'j'appelos Croq'-soris.


Desrousseaux.


J'avais mis mon amour sur une bête,
Un chat qui s'appelait Croque-souris.