Chblog, le blog chti

Archives :

août 2007

Le dindon de la farce

dans la catégorie Patois côte d'Opale

Carte postale amusante
Carte postale ancienne de Petit-Fort-Philippe - Côte d'Opale

'J sus 'l tétard dins c't-histware-là !

Le Vieux Parler à Oye-Gravelines-Loon
Georges Dupas
Westhoek-Editions (1980)


Vocabulaire
Tétard : dupe
Histware : histoire

Signifie :
Je suis le dindon de la farce.


In a rhabillé ché paufes

dans la catégorie Chti artésiens

Version sonore :




In a rhabillé ché paufes !

On a rhabillé les pauvres !

Dit à quelqu’un qui a acheté des nouveaux habits.


Mémère

dans la catégorie Patois boulonnais

Version sonore :




I craint pon eune viele mémère à 'l'course.

Se dit de celui qui travaille lentement.


Dicton pas très romantique

dans la catégorie Dictons, expressions

Affiche publicitaire ancienne de Wimereux

Version sonore :




L'amour, ch'est des grinds mots avint, ch'est des tchiots mots pindint et pis des gros mots après.

L'amour c'est des grands mots avant, c'est des petis mots pendant et des gros mots après.

Fin merci à Baptisse ed' m'avoir invoyé cha.


Grabuche

dans la catégorie Chti artésiens

Version sonore :




I z'étottent in guinsse, i z'ont fait du grabuche.

D'après : 2000 mots du patois de chez nous.
Guy Dubois

Guinsse : saôulerie
Grabuche : grabuge

Ils étaient en train de se saôuler, ils ont fait du grabuge.


La vengeance est un plat qui se mange avec des œufs.

dans la catégorie Cafougnettes

Version sonore :




Cafougnette a l’habitude de manger chez sa tante le midi, depuis que celle-ci est veuve, afin de lui tenir compagnie.
Il est très intrigué, car depuis un mois à chaque repas, sa tante mange un œuf à la coque. A la fin, il lui demande la raison.


«Té vos, tiot, tin mononque i es mort, ch’n’est point qui avot trop saqué dins s’vie !
Ch’étot un fainéant !
I n’n’a jamais foutu eun’ ramée ! I étot mate d’aller !
Mais pour lever sin coeute i n’avot point sin parel !
Un boit sans soif !
Aussi j’l’ai fait incinérer et j’ai fait mette ses chintes dins ch’sablier, pour faire cuire mes œufs ! Ch’est pour cha que j’minge des œufs à chaque arpas !
J’artourne ech’sablier !
Té n’peux point savoir el’ plaisi qu’j’ai à l’faire ouvrer !

Traduction :
Tu vois, petit, ton oncle est mort, ce n’est pas qu’il avait trop travaillé dans sa vie !
C’était un fainéant !
Il n’a jamais rien fait ! Il était fatigué à ne rien faire. (ou en se levant) !
Un boit sans soif !
Aussi, je l’ai fait incinérer et j’ai fait mettre ses cendres dans le sablier, pour faire cuire mes œufs !
C’est pour cela que je mange des œufs à chaque repas !
Tu ne peux pas savoir le plaisir que j’ai à le faire travailler !

D'après :
Des cafougnettes
De Guy Dubois.


Vaines promesses

dans la catégorie Dictons, expressions

Version sonore :




Carte postale publicitaire

Compte là-d' sus, pis bo d' diau.

Traduction :
Compte là-dessus et bois de l'eau.

Signifie
Il ne faut pas compter sur de vaines promesses.


Reviens sur terre.

dans la catégorie Patois boulonnais

Version sonore :




Dechinds tin bidet, t'es din salon.

Signifie :
Reviens sur terre et écoute ce qu'on te dit.


Des histoires à dormir debout.

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Image d'ane

Ch'est des contes à tuer des tchiens à cops d' capiau !

Traduction littérale :
Ce sont des contes à tuer des chiens à coups de chapeau !

Signifie :
Ce sont des contes à dormir debout !


Proverbe berckois

dans la catégorie Patois berckois

On va s' réchuer d'où qu'on a frétchi.

S'réchuer signifie s'essuyer, se sécher.
A fréchi a le sens de mouiller
.

On va faire réparer l'outil ou l'objet qu'on a acheté chez celui qui l'a vendu plutôt qu'ailleurs.
Il a la possibilité de bien le connaître et les moyens pour le réparer, ainsi que les pièces de rechange.


In est chti, ein y resse tout s'vie !

dans la catégorie Amour de chti

Coeur en fleur

Commentaire du 14/08/2007 00:10 de l'achteurléen :

Acoute ichi em réflexion, el delai lama i dit:
Si t'eun sait pu d'uc te vas, artourne te , te verra d'uc té viend.
Mi j'fais comme li, quand j'entends ch'parlache là dérrière mi, j'martourne, à coup sûr, cha n'est un d'min coin!


Ce commentaire me fait penser : In est chti, ein y resse tout s'vie !


Y'a vraimint gramint querre sin tchien !

dans la catégorie Chti artésiens

Version sonore :




Pus ch'connot ches gins, pus qu'j'ai querre min tchien !

PLus je connais les gens, plus j'aime mon chien !


Ramindeu

dans la catégorie Dicton Picard

Ramindeu
"Ch'ramindeu" réalisé par F. CREPIN -
Cayeux - Côte Picarde.

Ramindeu : réparateur de filet.


Ca ira mieux demain.

dans la catégorie Patois côte d'Opale

Ojourd'hui sab', ed'main hérins.

Si aujourd'hui on ne ramène que du sable, demain on pêchera du hareng.

Première de couverture

Le Patois de la Côte - Boulonnais, Calaisis, Pays de Montreuil.

Jean Pierre dickès.


Désigne irrévérencieusement le sexe dit faible dans la région de Calais !

dans la catégorie Patois calaisien

Sur la plage de Calais
Garnoules, maguénoules et biguénoules sur la plage de Calais

Garnoulles : les femmes

Maguénoules : les jeunes filles (de maguettes)

Biguénoules : les femmes fortes. (de l'anglais big)


Un boé-sin-soé

dans la catégorie Dicton Picard

"I buvroait ches cherkes pi ches tonnieus" dit-t'on en Picardie pour un "boè-sin-soé".

"Il boirait les cercles et les tonneaux" se dit pour un "boit-sans-soif".


Le noiroufe

dans la catégorie Chti artésiens

Version sonore :




Va t'laver, mi je jue pas avec ti, t'es un vrai noiroufe !

Vas-te laver, je ne joue pas avec toi, tu es un malpropre.

Noirou, Noiroufe : qui a la figure noire, malpropre.
Fernand Carton


i vaut miux ête prudint !

dans la catégorie Chti artésiens

Version sonore :




Eune souris qui n'a qu'un seul tro, alle est bin vite attrapée par ech'cat.

Une souris qui n'a qu'un trou, elle est bien vite attrapée par le chat.

Cela semble équivalent à :

Il vaut mieux avoir deux cordes à son arc.