Chblog, le blog chti

Archives :

février 2006

Dis à un moutard insolent.

dans la catégorie Chti Lillois

Mouqu' tin nez, rassaqu' et' t' nass' !

Mouquer : moucher
Rassaquer : retirer
Nasse : morve

Mouches ton nez et retiens ta morve.


Cochons nains

dans la catégorie Chti artésiens

2 cochons nains

Ch’ n’est pas conv’ nape, chés deux pourcheaux i n’ sont mi mariés, i vivent à la colle !

Conv' nape : convenable
Pourcheau (pourchiau) : cochon


La première culotte

dans la catégorie Poèmes chti

Ch’est un diape ed’ tros ans : i met s’première culotte.
S’ mère a dû li tailler dins l’ dos d’eun’ vielle capote.
I a l’air d’un p’ tit homme, sin bieau p’ tit garchon.
In li a fait des bertelles avec un bout d’ clach’ ron. (ficelle)

Dame ! Cha n’est point copé d’après l’ pus dernière mote, (coupé, mode)
Par el’ tro de s’ brayette, el’ pan d’ quémiche i flotte ! (chemise)
Mais fier comm’ Artaban, l’ mioche écorche eun’ canchon (chanson)
L’ mère est heureuse d’ vir sin gosse gai comm’un pinchon. (pinson)

All’ le suit du coin d’ l’oeul et l’ ravisse sus chaque face (regarde)
I est bieau comme un Diu pour elle, et all’ l’imbrasse :
A’ n’ fait point attintion si l’ habit est trop long.

Mais, malheur ! Du marmot, l’ position d’ vient critique !
I attrape tout d’un cop eun ‘ désastreuse colique,
El l’ mère n’a point l’ temps d’ défaire el’ patalon ! (pantalon)

Jules Coine
Les chants de la Muse Noire.
Ostricourt
1912
Jules Coine était ouvrier mineur à la Fosse n°6 des Mines d'Ostricourt


Serrés comme des harengs.

dans la catégorie Patois boulonnais

Boulogne sur Mer
Boulogne-sur-Mer, l'arrivage du poisson.

Seray comme eds érins in cake.

Erins : harengs
Cake : barril


Le Bon Dieu te le rendra.

dans la catégorie Patois boulonnais

El Bon Diu t 'le rindra, si c'est pon li ce s' ra sin p' tit fiu.

Fiu : fils

Dit pour remercier quelqu'un qui a rendu un service.


De la semence de curieux pour mettre au cul des demandeurs.

dans la catégorie Chti Lillois

Grand' Place de Lille
La grand' place de Lille, vers les rues Nationales et Esquermes

Del séminch' ed' curieux pou mett' al cul d' ché z'ed' mindeux.

Réponse donnée à une question indiscrète.


Colombophile

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

El coulonneux, y jue à coulons.

Coulonneux : colombophile, éleveur de pigeons voyageurs
Juer : jouer
Coulon : pigeon
Juer à coulons : participer a des concours de pigeons voyageurs


Tatasse

dans la catégorie Chti artésiens

S' femme ché inne nunutte, inne tatasse mes glaines !

Nunutte : personne trop minutieuse.
Tatasse mes glaines : : tatillonne à l'excès, maniaque.

Merci à Lucien B. de Lens


Ah ché femmes !

dans la catégorie Blagues chti

Version sonore : Régis




Couple chti cochon

Autrefos gramint d’hommes i voulotent pas intinde parler d’ mariache.
Kmimt cha faisot ?

I pinsotent qu'cha valot pas l’ caup d’acater l’ pichonnerie pou 20 g d’moules.

Achteure ché femmes sont émincipées.
80 pour cent d'intr'elles sont contre ch’mariache :

I pinsent’ que pou 200 grammes d’andoulles, ché pas la peine d’achater ch’pourchiau in’ intier !

Merci à Estelle M. de Verton pour cette plaisanterie en chti.

Un peu de vocabulaire :

Gramint : beaucoup
Acater : acheter
Achteure :maintenant
Le pourchiau : le cochon


Traduction littérale :

Autrefois beaucoup d’hommes ne voulaient pas entendre parler de mariage.
Comment cela ce faisait ?
Il pensait que ça ne valait pas le coup d’acheter la poissonnerie pour 20 g de moules !
Maintenant les femmes sont émancipées.
80 pour cent d’entre elles sont contre le mariage.
Elles pensent que pour 200 grammes d’andouilles, ce n’est pas la peine d’acheter le cochon en entier.


Naufrage d'un bateau de pêche

dans la catégorie Patois berckois

bateaux sur la plage de Berck
Berck-Plage - Coucher de soleil sur la mer

Lu batieu i a foé naufrache au largue du Porté.

Naufrache : naufrage
Au largue : au large
Porté : Le Portel


Accord à l'amiable

dans la catégorie Dictons, expressions

Ch'est du bon bos quand i l' find au mitan.

Bos : bois
mitan : milieu

Il vaut mieux s'arranger à l'amiable que de se quereller.


Père et fils

dans la catégorie Poèmes chti

Père photographié par son fils
Mon père dans son fauteuil favori, avec son chien.

Min papa,

Viens, pa, mets-té chi à l’ coyette (confortablement installé)
J’ai dégotté tros quat’ gayette, (morceau de charbon)
Assis-té tout près dé t’ garchon,
In fac’ du feu, duss qu’i fait bon…
Tients… v’là m’ toubak, bourre ein’ bonn’ pipe, (tabac)
Et pou nous préserver d’ la grippe
In va boire un bon g’ nièfe à deux… (genièvre)
Dé t’ vir, papa, j’ sus si heureux !

Lire la suite...


Une fille très remuante

dans la catégorie Chti artésiens

Elle m'in fait vir des grisses, ché inne rut archelle.

Grisir : griser
M'in fait vir des grisses : me fait avoir des cheveux blancs
Archelle : enfant remuante


La belle-mère

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

I prind s' bell' mère pour eun' viell' teuche.

Teuche : personne désagréable


Amour chti

dans la catégorie Patois boulonnais

Amour chti
Amoureux durant les rencontres internationales de cerfs-volants de Berck

Tambour et Amour ça s' jue pon avéc l' même baguett' !


Je suis enrhumé.

dans la catégorie Patois boulonnais

J'ai l' nasaye.

Nasaye : le contenu du nase (naze) - nase : terme familier désignant le nez.


Le boit sans soif

dans la catégorie Chti artésiens

I faut vir cha, i bot come un tro et pu qu’i bot pu qu’i a so.

I bot (prononcer bo): il boit
I a so (prononcer so) : il a soif
Tro : trou


Cafougnette suit le convoi d'un enterrement.

dans la catégorie Cafougnettes

Version sonore : Régis




Cafougnette suit le convoi d’un enterrement; un d’ ses comorate vint l’arjointe et li dit :

- Alors Cafougnette ! j’ai su que t’ femme cha n’allot pas fort, commint qu’all’ va ?

Cafougnette li montrant ch’ corbillard li répond :

- Comme té vos, tout duch’mint !


Le rhume et l'odorat

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Avec el catarrhe qué j' m' traîne, ej n'ai pus d' sintimint.

Catarrhe : rhume (j'ai l' catarrhe)

Sintimint : odorat


Le café

dans la catégorie Chti Lillois

Quand unne séquoi nous désole,
Quand l' maleur nous a gifé,
Ch'est du café qu'in nous console,
Vive el café ! Vive el café !

Alexandre Desrousseaux.

Unne séquoi : quelque chose

Merci à Bernard L. de Lille.


Avachi comme une poule

dans la catégorie Patois boulonnais

Marché d'Hesdin
Vente de volailles sur le marché d'Hesdin (le jeudi).

Aflaki comm' eune grosse glène éponaye.

Aflaki : avachi

éponayer : essouflé


Des caveux qui biquent.

dans la catégorie Chti artésiens

Garchon, t'as tes caveux qui biquent, va-t'in t' foutre in cop d' détouloir.

Biquer : pointer
Détouloir : peigne


Le prétentieux

dans la catégorie Chti Lillois

In t' vo v' nir aveuc tes gros chabots.

On te voit venir avec tes gros sabots.

Merci à Maryse de Ronchin pour ce dicton Lillois.


De mon pépé

dans la catégorie Chti artésiens

"Te vo m' n'eule ? mi j'vo t' gueule !"

Tu vois mon oeil ? moi je vois ta gueule !

Signifie: méfie toi de moi parce que moi je te surveille.

Merci à Rima et à son pépé de nous avoir confié ces mots d'enfants.


Avant la télévion, l'art d'être grand père.

dans la catégorie Poèmes chti

Les pépères

Les pépèr’s, ch’est les vieux qui tot’nt jadis les forts,
Qui, l’ figur’ racarpi’, march’nt in courbant l’échine,
Dont les yeux r’flèt’nt incor l’ lueur des espoirs morts,
Les souv’ nirs ed bonheur et d’ misère et d’ débine.

Lire la suite...


Madame, Monsieur se disputent.

dans la catégorie Textes en chti

Une dispute

Monsieur et pis Madam’, dins leu joli’ cahute,
A propos d’ deux fos rien i s’ sont caché dispute.
L’homme in rage, i bertonn’ qu’in n’ sert pas l’ déjeuner,
Et Madame all’ l’exite au lieu qué d’ l’apaiser.

Lire la suite...


Givre sur la côte d'Opale

dans la catégorie Chti artésiens

Avec ch'el' frodure et el' ferlée, su chi ingélé et j'ai el' trannette.

El' frodure : le froid
El' ferlée : le givre
El' trannette : avoir des tremblements


Il fait froid

dans la catégorie Chti artésiens

chemin au Touquet

Il fait frod ech' matin, intortille l'infant pour qu' i n'euche pon frod.

intortiller : entortiller