Chblog, le blog chti

Archives :

octobre 2005

Les gens

dans la catégorie Patois berckois

Baigneuse à Berck


On prind pon lès gins à lu mine.


Il ne faut pas se fier à l'apparence des gens.


Le caporal Cafougnette

dans la catégorie Cafougnettes

Version sonore :




Le caporal Cafougnette s'occupe de l'orientation des jeunes soldats.

Min grand père à droite

- Quoi qu' té faijos dins l'civi, ti ?

- J'étais interprète : je suis polyglotte.

- Quo qu'ch'est qu'té berdouïe ? Cha veut dire quoi ?

- Eh bien ! je possède 5 langues !

- D'accord ! Tiras t'occuper de ch'courrier ! Té coll'ras chés timpes !


Berdouïer : bredouiller


Le Guénel, Boulogne-sur-Mer

dans la catégorie Patois boulonnais

Une tradition bien vivante à Boulogne-sur-Mer : le Guénel Boulonnais.

La veille de noël, les petits boulonnais (margas) se baladent dans les rues
avec des betteraves (bètrapes) percées et sculptées en forme de visage
et éclairées de l’intérieur par une bougie.
Les margas vont de maison en maison demander des bonbons.
Ils chantent un air traditionnel sur l’air d’Au clair de la lune :

Version chantée : O guénel par le Groupe Folklorique Les Soleils Boulonnais :





Soleils Boulonnais

Pour vous procurer le CD :

cliquez sur la pochette du cd

OU cliquez sur le lien : La Marine Cante et Danse



O Guénel, par un petit treuw

Ej vous vois, bin, là tous les deuws

Minger del tarte et du gatieuw

Sins m’in donner un petit morcieuw.


O Guénel, Guénel, tou petiou petiou

Lavez vos écuéles et lékez vos plats

Si vos files sont bèles on les marira.

Si as n’sont pon bèles, on les laiçra là, et tra la la …


O Guénel, par un petit trou

Je vous vois bien, là tous les deux

Manger de la tarte et du gâteau

Sans m’en donner un petit morceau.


O Guénel, Guénel, tou pitiou pitiou

Lavez vos écuelles et léchez vos plats

Si vos filles sont belles on les épousera,

Si elles ne sont pas belles, on les laissera là, et tra la la …


Une fille facile !

dans la catégorie Patois boulonnais

Al teindra miu su sin dos qu'eune maguette su sés cornes !


Maguette : chèvre et aussi fille facile


Colère

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Sortir dé s' piau.


Piau : peau

Se mettre en colère.


Le temps des groseilles

dans la catégorie Chti artésiens

Quand i r'viendra cor el' temps des grogelles,

grand-père et grand-mère iront s'promener

et pis coucher sur l'herbe.

I vont s'raconter leu z'anciennes prouesses,

avec in soupir i r'gretteront ch'temps là,

I vont s'imbrasser comme dins leu jeunesse,

I f'ront les yux blancs, mais i n'f'ront pus qu'cha.

Frémicourt


Grogelle : groseille


Il est malade

dans la catégorie Patois boulonnais

Il est comm' eune glènne qu'al groule.


Glènne : poule

Groulér : rentrer sa tête dans ses plumes pour un oiseau quand il est malade.


Un pot pourri

dans la catégorie Chti artésiens

Premier jour d'émission Lens

J'ai souvent entendu cette expression durant mon enfance dans la région de Lens, Annays-sous-Lens plus précisément :


- Et' quémiche alle passe, ch'est bêtot l' ducasse.


Quémiche : chemise

Bêtot : bientôt.


La femme enceinte

dans la catégorie Patois boulonnais

All a pékaye eune anguile ed cal'çon.


Pekay : : attrapé, coincé, pêché

Cal'çon : : caleçon


Plus couramment : elle est pékaye (elle est enceinte)


LE LABOUREUR ET SES ENFANTS

dans la catégorie Poèmes chti

Eun’ fable ed’ La Fontaine que Jules Dermaux i armis à s’mode.


Ch’ cinsier et ses infants


Ch’ viux cinsier qui s’ sintot d’ moins in moins bien

S’ dijot in li-même : « J’ cros que j’n’ai pus pour longtimps ! »

Et, busiant qu’y étot pus que temps,

I fait v’ nir tout près d’li tous ses infants.

Lire la suite...


Une jolie fille

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

Si j'avos eun' puche comme cha dins m' lit, j' né tueros point !

Puche : puce


Le café

dans la catégorie Chti Lillois

La bistouille

Café boulu, café foutu !


et encore :

Quant unne séquoi nous désole,

Quant l'maleur nous a giflé,

Ch'est du café qu'i nous console,

Vive el café ! Vive el café !


Quand quelque chose nous désole,

Quand le malheur nous a frappés,

C'est du café qui nous console,

Vive le café ! Vive le café !



Un peu de vocabulaire :

El jatte ed ju : el jatte ed ju

Del chirloute, du ju d' cauchète : du café pas assez fort

Du grimpe à l'abe : du café fort

Del bistoule : quand on ajoute du genièvre

El rinchète : quand une fois la tasse bue on verse du genièvre pour rincer la tasse !


Dicton Lillois qui encourage à la fidèlité ?

dans la catégorie Chti Lillois

On n' gaigne rien à canger.


Gadin

dans la catégorie Chti artésiens

Ch'tiot i s'a ramassé un biau gadin à vélo.


Gadin : chute


Souvint j'y pins' grand mèr' ...

dans la catégorie Poèmes chti

Portrait d'une vieille femme

Unn' vieill' gins rencontrée au coin d'une rue, en plein été à Montreuil-sur-Mer, elle ramassait des bouts de bois .


A unn' vieill' gins

Vous m’ disott’s bin souvint, bonn’ gins, dins vo languache,

« Viens, m’ fieu, mier un briquet plein d’ burre et d’ bon fromache,

Viens, té l’ trimp’ras dins du café,

Dins du bon café récauffé ».

Lire la suite...


Chti coquin

dans la catégorie Cafougnettes

Version sonore :




L'instituteur demande aux élèves de lui donner des exemples avec trois verbes mis à la troisième personne du pluriel.


- A toi, Cafougnette, quels verbes as-tu choisi ?

- Les verbes Loute, Pète et Crotte !

- Tu veux faire rire tes camarades, tu seras puni !

- Non, Monsieur, j' peux vous dire m' phrase ?

- Oui, je t'écoute

-Mon père a des locataires; i louttent, i n' paittent pas et i crottent que cha va durer !


I louttent : ils louent

I paittent : ils paient

I crottent : ils croient


Difficile pour la nourriture

dans la catégorie Patois boulonnais

Nactieuw


Il ne comprends rien.

dans la catégorie Rouchi, Valenciennois

I n'intind ni à hue ni à dia.


Intind(r)e : entendre


Le mât de cocagne

dans la catégorie Patois berckois

A l' ducasse, dins l' temps, chés jonnes s'avottent querre d' grimper à ch' l'ape à zièpe.


Querre : aimer

Ape : arbre

Zièpe : savon mou

Ape à zièpe : mât de cocagne


Une prise de vue compliquée

dans la catégorie Cafougnettes

Version sonore : Régis



Cafougnette qui bégaie veut prendre en photo son camarade bossu.


-Vins pas t' mette à bégayer pindant l' photo, parc' qu' all s'ra pas nette !

-Et ti ! pindant l' photo, rinte et' boche !

Ou bien, in n'pourra point freumer ch' l'album !


Il commence à pleuvoir.

dans la catégorie Patois berckois

I qu' meinche à pluvoèr.


Qu' meincher : commencer


Maguette

dans la catégorie Poèmes chti

Toudis à pieds décau

Eun maronne arloïée

Avec un bout d' cordiau,

Es' capote tout troé,

Ein vielle casquette sus tiête,

Ev'là l'portrait d'Maguette.


Edouard Turbié (Bouchain)


Aller à pied décau : aller à pieds nus

Arloïée : liée

Cordiau : corde


Se dit d'une personne agée

dans la catégorie Patois boulonnais

A's n'ache lés candelles al coûtes pus chèr que 'l gatiaw !


Gatiaw gâteau


Il ne se bouge pas beaucoup, il aime bien être servi.

dans la catégorie Chti artésiens

I faudrot toudis l' servir sur in platieau.


Toudis : toujours

Platiau : plateau


Problème posé au petit Cafougnette par l'institutrice.

dans la catégorie Cafougnettes

Version sonore : Régis



- Ton père achète 10 litres de vin à 9,50 le litre.

Combien ça lui fait Cafougnette ?

- Oh, avec min père, cha li fait ... deux jours !


Farfouiller

dans la catégorie Patois berckois

Quoè qu' tu quèfouilles dins ch' garnier ?


Quèrfouiller : farfouiller